@ Ma smala et moi: La dernière tétée ...

10 oct. 2013

La dernière tétée ...

Celle que tu n'imagines pas quand tu es nulli ou même primipare.

"J'essaye", que tu te disais alors "et si ça ne marche pas, je ne vais pas me prendre la tête". Sauf que finalement, tu te l'es prise beaucoup un peu : mastite pour 3 allaitement sur 4, baisse de lait à chaque suppression d'une tétée par bébé, usage intensif du tire-lait sur ton lieu de travail (so romantic ...), impression que la survie de tes bébés ne dépendait que de toi, course effrénée pour être de retour pour nourrir un petit monstre vagissant, angoisse quand aucune tétine ne trouvait grâce aux yeux de ton chérubin pour te remplacer.

La dernière tétée ....


Celle, dont tu repousses l'échéance presque sans t'en rendre compte quand tu es multi-multipare. Encore un soir, puis un autre, ton bébé lové tout contre toi.

Celle que tu appréhendes, car tu sais que plus jamais tu ne vivras ce moment si incroyable avec un bébé, TON bébé.

Pour tes derniers allaitements, c'était moins douloureux parce que tu savais, tu espérais qu'un nouveau-né retrouverait bientôt le creux de tes bras.

La tétée finale ...

Celle qui te fait une boule au ventre quand tu y penses.

Celle qui s'immisce dans ton esprit chaque soir.

Celle que tu redoutes car tu as l'impression que plus rien ne sera jamais pareil.

Celle qui te replonge plus de 7 ans en arrière et qui te fait voir le chemin parcouru. 42 mois d'allaitement cumulés. 8 mois pour M., mixte dès le 6ème (mal conseillée, pas soutenue, maman débutante). 11, 10 et bientôt 13 mois pour A., N. et L. Je bats des records que je n'aurais jamais imaginé atteindre. Sans toutefois juger celles qui préfèrent le biberon. Chaque maman est unique et fait ce qu'elle pense être le meilleur pour elle et son bébé.

La dernière tétée, la toute dernière tétée.

Celle que tu devras, un jour, donner et qui clora un chapitre de ta vie. Pour en ouvrir un autre.

Que tu sens approcher, mais que tu ne te résous pas à donner. Pas encore.

Malgré une demoiselle qui gigote, qui se tord dans tous les sens pour regarder ce que font ses frères. Qui parle la "bouche pleine" en oubliant souvent qu'elle est maintenant munie de 8 dents.

Garder ce petit moment pour toi et moi.

Pour ces sourires esquissés en buvant, ces yeux qui parlent en brillant, cette main qui caresse la base de mon cou.

Encore un petit peu. Quelques heures, quelques jours, quelques mois. Jusqu'à ce que je sois prête à te laisser grandir totalement ou que toi ou moi, on veuille passer à autre chose.

Se laisser un peu de temps pour passer, ensemble, ton petit corps chaud contre le mien, ce dernier moment privilégié que j'ai partagé avec chacun de mes enfants et qui restera à jamais gravé dans mon coeur de maman.

La dernière tétée. Pour moi, pour toi, pour nous tous.

3 commentaires:

  1. Humm....ça me parle bien tout ça...Chez nous c'est fini-fini...(Mais qu'on se rassure, je continue de craquer un max !)

    RépondreSupprimer
  2. Pour mon aînée, elle m'a facilité la chose en me mordant régulièrement. Et là pour, le moment je profite !
    Bon courage à toi.

    RépondreSupprimer
  3. Oh comme c'est touchant. Je ne peux qu'imaginer (ici l'allaitement a été raté) comme ça doit être dur effectivement de passer ce cap. En tout cas je suis sûre que tu continueras d'avoir de tendres moments avec miss L.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...