@ Ma smala et moi: Eux, elle et moi

17 janv. 2014

Eux, elle et moi

Avoir une fille après 3 garçons, qu'est-ce que ça change ?

Dans l'absolu, pas grand chose. Mais pour la plupart des gens, vous devenez ENFIN une maman comblée.

Parce que oui, figurez-vous qu'une maman qui n'a pas la chance d'avoir une fille, c'est une maman malheureuse, triste et qui a un vide à combler.

Si, si, je vous assure, c'est comme ça. Etrangement, dans l'autre sens, la remarque revient moins régulièrement ...

Une maman qui n'aurait que des garçons devrait se morfondre dans ce rôle, ne trouver aucun plaisir à les accompagner sur le chemin de vie, ni s'intéresser à leurs activités tellement … masculines.

C'est bien connu, les garçons ça aime les voitures, les chevaliers et les pirates, les sports d'équipe, la bagarre, ça mange comme quatre et ça ne sait pas communiquer.


Alors qu'une fille, ce n'est que douceur, délicatesse, princesses et papotage.

Bon, je vous l'accorde, j'ai volontairement forcé le trait, mais combien de fois ai-je entendu les gens me dire : "Trois garçons ? Ma pauvre …"

Et heureusement pour moi, le numéro 4 de la fratrie fut une fille ! Délivrance !

Maintenant, j'entends souvent :

- "Alors, la petite dernière, c'est la cerise sur le gâteau !"
- "Vous devez être tellement contente ..."
- "Et bien, avec 3 grands frères, elle ne va pas se laisser faire ..."
- "Un peu de douceur dans ce monde masculin ..."
- "Vous n'êtes plus toute seule … "

A croire que, avant, je faisais pitié ^__^

Alors, comment dire …

S'il est vrai que passer du côté obscur de la force au rayon vêtements des magasins est un vrai plaisir (Gniiiiiii, il y a tellement de trucs trop choupi …), qu'avoir parfois l'impression de retomber en enfance en jouant à la poupée c'est tellement bon (mais elle a la bougeotte cette poupée-là, il faut être drôlement leste), que mettre mille et un minuscules trucs tellement mignons dans de tout petits cheveux ça change, pour le reste - jusqu'à présent - ma vie n'a pas été révolutionnée.

Ah, tout au plus, vois-je apparaître des objets jusque-là inconnus dans mon salon.


La douceur, on en reparlera plus tard, la délicatesse aussi. Le côté pipelette, pour le moment, est bien présent, mais ni mieux, ni pire que ses frères au même âge.

Alors oui, je suis contente d'avoir eu une petite fille, mais ce n'était pas un but en soi et un quatrième petit garçon m'aurait comblée tout autant. Je l'avais déjà dit ici, j'ai même paniqué quelques jours quand j'ai appris que j'attendais une petite nana …

Et quand je vois l'affection que me portent mes petits mecs, leur joie quand je les accompagne au bord d'un terrain de foot où que je fais du sport avec eux, le plaisir qu'ils ont à cuisiner ou à jouer avec moi, je me dis que cet amour-là, combiné à celui d'une petite "poupette", me rend totalement heureuse.

La cerise sur le gâteau - car il y en a bel et bien une, les gens ont quand même un peu de bons sens - c'est l'affection que tous ces petits hommes portent tous à leur soeur qui, elle, les mène par le bout du nez ^__^. Je ne me lasse pas de les regarder évoluer tous ensemble et de la voir, elle, les manipuler à sa guise 

6 commentaires:

  1. Lorsque je dis qu'on attend une petite fille j'entends systématiquement "vous devez être trop heureux après le garçon"! Ben oui nous sommes heureux d attendre un enfant, après fille ou garçon ... une maman qui a deux garçons m'a dit, gentiment, tu as trop de la chance. Ça m'a fait mal au coeur. Comme tu l'as dit un garçon ça bouge mais ils sont tendres et câlins, le mien aussi cuisine avec moi, il aime le foot mais passe des heures à dessiner, découper... La seule chose que je veux: qu'ils aillent bien.
    Ta petite a l'air craquante! Quel oeil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour avoir connu les hôpitaux avec mon 2ème, je te confirme que la santé, ça n'a pas de prix ! Après, garçon ou fille, je n'y accorde pas beaucoup d'importance ;-)

      Merci pour le compliment : effectivement, elle a de très, très grands yeux.

      Supprimer
  2. Moi j'ai 2 garçons et je suis bien heureuse. Je déteste quand on me dit "et tu veux pas faire une fille?"
    Ce sont souvent les "sans enfants" qui parlent comme ça...
    En tout cas, ça en fait du bazar en plus une petite fille :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fille, c'est surtout des jouets plutôt volumineux ...

      Hein dis que les garçons c'est super (sauf les jours où tu aurais envie de le donner contre bons soins …) ;-)

      Supprimer
  3. Bien dit! Et je rajouterai même sur la dernière phrase que mon homme était le 3ème après 2 filles et qu'il savait très bien manipuler ses deux grandes soeurs. Je crois que c'est un trait chez le petit dernier en fait ;)

    RépondreSupprimer
  4. Comme toujours, ton article est hyper touchant et tu trouves les mots justes. Ce genre de réflexion ne me surprend guère, surtout depuis que nous attendons Babou. Etant donné que nous avons déjà une fille, tout le monde a l'air de croire qu'il nous faudrait absolument un garçon. Pfiouuuu, les lourdingues. Moi je suis bien contente avec mes deux (normalement) nanas. Par contre, j'aime bien les nouveaux jouets dans ton salon, hihi.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...