@ Ma smala et moi: Chut, les petits plats lisent #14

26 févr. 2014

Chut, les petits plats lisent #14

Les "petits plats" se sont découverts, il y a peu, une passion dévorante (c'est le cas de le dire, ahem) pour les histoires du Loup des Editions Auzou.

Un peu parce que A., 5 ans et demi, travaille ce thème en classe depuis la rentrée des vacances de Noël, beaucoup parce que maman n'a pas résisté au plaisir de leur offrir Le loup qui voyageait dans le temps (on ne se refait pas ^__^).

Ceci complété par une razzia à la bibliothèque communale pour compléter le stock, nous parlons Loup, rêvons Loup, mangeons avec le Loup à proximité de nos assiettes. C'est un succès !

En lisant et relisant ces histoires à mes enfants, je me suis rendue compte que nous avions beaucoup d'ouvrages de cette maison d'édition, signe que les thématiques, le contenu et les illustrations proposés nous plaisent particulièrement (d'ailleurs, si je m'écoutais, je serais capable d'acheter tout le catalogue …).

Un livre en appelant un autre, j'ai fait le rapprochement avec deux autres petits ouvrages que j'avais achetés aux "petits plats" pour leur faire découvrir, pas à pas, la culture de leur région et celles de leurs grands-parents maternels. Quelle n'a pas été ma surprise de voir qu'il s'agissait du même éditeur, mais pour mon petit pays, Suisse Auzou.

Le but avoué de la maison d'édition est de "valoriser la Suisse et sa culture" et cela fait plus de deux ans que des livres jeunesses consacrés à la Suisse (contes, Atlas, livres de cuisine, etc.) fleurissent dans les librairies de Suisse romande.

S'il existait déjà des ouvrages jeunesses consacrés à la Suisse auparavant, c'est la première fois, je trouve, qu'ils sont aussi attrayants. Un regret toutefois : que l'impulsion ne soit pas venue d'une maison d'édition locale … L'exiguïté du marché explique peut-être cette décision.

Je profite donc de la fixation mono-maniaque de mes enfants pour le Loup, pour vous faire découvrir Mes p'tits contes du canton de Fribourg.


Mon but avoué, quand j'ai acheté ce livre, c'était de montrer à mes enfants qu'il y avait aussi des histoires fabuleuses tout près de chez nous et que c'était une grande richesse. Leur faire visualiser des endroits que nous connaissons bien et qu'ils fassent le rapprochement avec les descriptions et les mots qu'ils entendent. Leur transmettre aussi des récits que j'ai moi-même entendus petite fille.

Les contes ou légendes choisis sont connus, voir très connus. Une bonne base en somme. Les illustrations sont fidèles à l'image et à la qualité des éditions Auzou (avec un faible, à titre personnel, pour celles de Fred Multier). En tout cas, ici, nous sommes fans.


Côté texte, pour être franche, je suis un peu plus mitigée. J'ai cette sensation que les particularités locales, les finesses ont été un peu mises de côté et je trouve le texte parfois un peu touffu et ardu pour des enfants. A mes yeux d'adulte, la magie opère moyennement. Mais il ne s'agit que de mon ressenti, les "petits plats" n'en font pas cas et sont très attentifs aux récits.

5 autres ouvrages consacrés aux cantons de Suisse romande complètent cette collection dont celui sur le Jura, que nous possédons aussi (papy, mamie, on pense à vous ^__^).



Mes p'tits contes du canton de Fribourg
Textes de Christine Pompéï et illustrations de Sylvie Giroire et Fred Multier
Suisse Auzou

Ceci est ma participation au rendez-vous de Devine Qui Vient Bloguer ?

1 commentaire:

  1. Auzou est effectivement une très chouette maison d'édition, on a pas mal de titres de chez eux à la maison. Et on a aussi "Mes p'tits contes du canton de Vaud", offert lors du swap de noël par ma copi-net suisse Alessia.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...