@ Ma smala et moi: mai 2014

28 mai 2014

La première fois ...

Un jour comme les autres. Avec une liste de choses à faire longue comme le bras. Sans voiture parce que papa "petit plat" en avait besoin.

En pleine préparation du repas. Les enfants jouent dans le jardin.

Soudain, A. arrive en courant "Maman, L. pleure" ! Il repart aussitôt s'occuper de sa soeur, mais je l'entends revenir en arrière et je me surprends à penser que ce n'est pas bon signe …

"Maman, elle saigne beaucoup" !

Le temps qui s'arrête, une fraction de secondes. Le temps que mon coeur se remette à battre et que je réagisse.

Ma cascadeuse, ma tornade est tombée la tête la première sur le jouet qu'elle tenait à la main. Imparable.

Une énorme, impressionnante coupure à l'arcade sourcilière. Le sang qui coule, encore et encore. Et ma mistinguette qui hurle, mais se calme rapidement dans mes bras.

Les garçons sont tétanisés. Inquiets pour leur soeur.

Je garde mon calme, leur demande de me donner un coup de main en allant chercher des compresses et le doudou de L. Pour les occuper et qu'ils ne paniquent pas.

Je n'en mène pas large malgré les cours de secourisme obligatoires pour passer le permis de conduire et la piqure de rappel que j'ai faite il y a trois-quatre ans. Je fais une compresse pour arrêter les saignements. Un regard à la plaie m'incite à passer par la case "Urgences", mais je sonne quand même chez ma voisine infirmière pour me faire confirmer mon diagnostic.

Elle partage mon avis. Direction donc l'hôpital, après avoir pris un cours de conduite accéléré d'une voiture automatique (moi qui ne connais que les manuelles …) et avoir casé les "petits plats" à gauche et à droite.

L. somnole dans la voiture et dort carrément en arrivant aux urgences.

En m'asseyant dans la salle d'attente, je me rends compte que mes mains tremblent terriblement. Le contre-coup : je sais que je suis entre de bonnes mains, la pression se relâche.

Ce n'est pas pour autant que la prise en charge est rapide. Nous attendons une heure avant de voir une infirmière qui pose une crème anesthésiante. Puis encore deux heures pour qu'un médecin l'examine.

Les gens se plaignent dans la salle d'attente. Moi je relativise en me disant que si on ne nous prend pas plus vite, c'est qu'il y a des cas plus graves et qu'on a bien de la chance d'avoir des hôpitaux performants dans notre pays.

Un passage par le service ophtalmologique pour contrôler que l'oeil n'est pas touché et nous ressortons enfin, quatre heures plus tard, sans point de suture, mais avec un magnifique pansement à garder pendant une semaine. Rendez-vous est aussi pris chez le pédiatre pour contrôler l'évolution de la plaie.



Après avoir manqué de vider l'hôpital tant elle hurlait dès que quelqu'un donnait l'impression de vouloir s'approcher d'elle, miss L. pète la forme. Une capacité de récupération incroyable. Presque comme si rien ne s'était passé.

Elle a été le centre de l'attention toute la semaine, grâce à son pansement XXL (le médecin a sûrement pensé - à juste titre - qu'il fallait protéger la plaie de l'énergie débordante de sa petite patiente), elle a été bisoutée, câlinée, plainte et j'ai comme l'impression qu'elle a apprécié.

Reste que, maintenant, si elle pouvait rester un peu tranquille, sans risquer à tout moment de refaire un vol plané, je signerais là, tout de suite. Aujourd'hui, elle escaladait la bibliothèque et trouvait ça très drôle …

26 mai 2014

Et la semaine écoulée, alors ? #14

C'est pas chouette :

  • mistinguette L. qui s'est ouvert l'arcade sourcilière
  • M. qui, malgré une discussion avec la maîtresse, continue à faire des siennes
  • mon côté hyène hurlante qui prend trop souvent le dessus
  • mon manque de constance sur la blogosphère à cause d'une "to do list" longue comme le bras

C'est chouette :
  • mon "changement de tête" qui semble réussi
  • l'arrivée du beau temps qui m'a permis d'étrenner mes derniers achats
  • une soirée passée à papoter avec une amie
  • faire un vide-grenier pour la première fois en tant que vendeuse (même si je n'ai presque rien vendu, j'ai passé une super journée ^__^)

Aie … Et bouhhhhhh ...

J'aime les boucles d'oreilles et j'ai été gâtée par une amie

L'installation qui va bien, juste au pied du lit
(qui va se prendre les pieds dedans en premier ?)

Coin lecture entre frère et soeur

Chasse aux bulles de savon

Retrouvez les Bits & Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

21 mai 2014

Chut, les "petits plats" lisent #23

Pour évincer l'indéboulonable Tchoupi de notre maison, j'essaye, tant bien que mal, de proposer d'autres lectures à mistinguette L. et à N., en essayant d'élargir leurs horizons ou en orientant leurs choix lors de nos passages à la bibliothèque.

J'ai rarement du succès, mais cela ne m'empêche pas de continuer (je suis plutôt du genre têtu ^__^), ni de vous présenter des livres qui ne sont malheureusement pas parvenu à retenir leur attention. C'est le cas du livre d'aujourd'hui, à mon grand regret.


Béatrice apporte un régime de bananes à son grand-père. Mais, chemin faisant, une girafe maladroite les fait tomber dans la rivière. La petite fille va-t-elle parvenir à les récupérer et quelles rencontres extraordinaires va-t-elle faire avant de retrouver son papy ?

En feuilletant ce livre à la bibliothèque, je suis tombée sous le charme des illustrations colorées et des jolies rencontres que fait la petite héroïne. L'histoire n'était pas sans me rappeler celle dont j'avais parlé il y a quelques temps ici. J'imaginais que L. allait apprécier les animaux croisés au fil des pages, elle qui pousse des cris stridents chaque fois au nous apercevons un être poilu ou plumeux (si, si, ça existe, je vous l'affirme ^__^).

Malheureusement, ni elle, ni N. n'ont croché à la lecture de ce livre que j'ai pourtant tenté plusieurs fois de leur proposer. Il va donc retrouver ses copains livres à la bibliothèque et je vais essayer d'en choisir un autre qui trouvera, je l'espère, grâce aux yeux de mes petits lecteurs.






Les jolies bananes !
Elisabeth Laird, Liz Pichon
Editions Ballon

Ceci est ma participation au rendez-vous de Devine Qui Vient Bloguer ?

19 mai 2014

Et la semaine écoulée, alors ? #13

C'est pas chouette :

  • mon manque de patience avec les "petits plats". Je suis sur les nerfs et ça se ressent …
  • M. qui m'en fait baver : devoirs à rallonge, attitude exaspérante. Un avant-goût de ce qui m'attend à l'adolescence ?
  • faire une erreur au boulot parce que j'ai la tête ailleurs
  • manquer d'embourber le bus familial dans un chemin non carrossable. Un passage au lavage automatique plus tard, le dit bus est toujours aussi boueux, c'est dire dans quel état il était ...

C'est chouette :
  • boire un café chez une voisine
  • recevoir des Fisher Price vintage
  • penser et concevoir mon futur bureau
  • le retour du beau temps, enfin !
  • le(s) bébé(s) de nos zoizeaux qui sont arrivés

Une tasse à ma mesure depuis notre visite au Parc Astérix

Si je vous dis que je n'ai pas vu le temps passer ...

Mistinguette L. a de nouveaux amis

Complètement gaga des premiers bonshommes de N.

Je suis la fille qui ne supporte pas qu'on mélange les différentes
 couleurs de pâtes à modeler … Mais parfois, je prends sur moi
pour faire plaisir à mes enfants ^__^

Le soleil est de retour, mais Mistinguette L. ne lâche plus
ses nouvelles bottes

Un magnifique couché de soleil annonciateur de l'arrivée du beau temps

Tournoi de foot dans un cadre magnifique

De la couture à mon niveau ...

Ne pas entendre mes enfants pendant 1 heure et découvrir ça :
la réplique d'une Cité d'or

Mes chaussures ont-elles rétrécies ? ^__^

Retrouvez les Bits & Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

16 mai 2014

Petit enfants, petits soucis, grands enfants, ...


... grands soucis.

J'avais prévu d'écrire un billet sur un tout autre sujet. Et me voilà rattrapée par le quotidien. Enfin, rattrapée surtout par un mot laissée par la maîtresse de M.

Pour rappel, M., bientôt 8 ans, a sauté une classe il y a un peu plus de deux mois et demi. Il s'éteignait gentiment dans le niveau inférieur, perdant tout d'abord sa motivation, puis sa joie de vivre.

La décision avait été difficile à prendre, tant nous étions plein de doutes. Mais au final, le changement a été bénéfique, M. trouvant rapidement ses marques, s'intégrant facilement parmi ses nouveaux camarades.

Ce qui avait fait pencher la balance, entre autre, en faveur du changement, c'était son attitude en classe que la nouvelle maîtresse jugeait positive.

Jusqu'au billet reçu aujourd'hui ...

Depuis notre retour de vacances, M. n'écoute pas. Ne respecte pas les consignes. Ni la maîtresse.

J'avais déjà remarqué un changement de comportement à la maison. S'il était toujours partant pour faire ses devoirs, sans que je doive le lui rappeler plusieurs fois, son attention, sa concentration laissaient à désirer.

Son esprit vagabonde. Il pense au livre qu'il était en train de lire quelques minutes auparavant. Au prochain jeu qu'il va partager avec ses frères. A ce qu'il pourrait faire pour son anniversaire. Bref, à tout sauf à son travail.

Ma patience a été mise à rude épreuve. Les devoirs prenant des allures de parcours du combattant et s'éternisant plus d'une heure chaque jour.

Mes nerfs ont même lâché hier après la énième remarque lui demandant de se concentrer, de ne pas tenir sa tête d'une main, de s'asseoir correctement. Après la énième faute "bête", le mauvais verbe conjugué, la fiche qui s'éternise.

Le soir, j'en ai pleuré, sentant la situation m'échapper complètement. Je me suis sentie tellement démunie.

Et aujourd'hui, la confirmation des mes craintes. Ce que j'observais à la maison se produisait aussi à l'école ... Non respect des consignes, manque de soin apporté à son travail, attitude passive. J'en passe et des meilleures.

Le ciel m'est un peu tombé sur la tête. M. si motivé, si fier il y a deux mois, M. a changé.

Il n'a pas encore compris, j'ai l'impression, l'importance, les enjeux qui sont déjà ceux de l'école à son âge. Il prend tout à la légère, préférant de loin ses jeux, son univers, ses livres. Il me dit qu'il trouve le temps long, qu'il s'ennuie dès qu'un exercice lui prend trop de temps.

Autant, avant, je comprenais son ennui parce qu'il maîtrisait déjà parfaitement les notions, autant maintenant, je n'y arrive pas tant il a de choses à rattraper, à apprendre, à découvrir.

Et je suis surtout perdue, ne sachant pas comment lui ouvrir les yeux, à lui faire comprendre, malgré de longues discussions, des explications emphatiques (ou pas, parfois, je n'en suis pas fière, croyez-moi) que son comportement n'est pas celui à avoir.

Aujourd'hui, moi qui essaye - en règle générale - d'avoir une éducation bienveillante, basée sur la confiance et la communication, je me suis trouvée à faire du chantage. Une chose que je déteste, à laquelle je m'étais promis de faire recours le moins possible.

J'ai demandé à mon fils de faire des efforts, de changer d'attitude - tout du moins en classe - sous peine de ne pas fêter son anniversaire avec ses copains.

Je ne savais plus quelle méthode utiliser pour le faire réagir et j'ai utilisée la pire ...

Et depuis cette après-midi, j'ai la boule au ventre, les larmes au bord des yeux et le coeur en morceaux.

Il paraît que je n'ai encore rien vu.

Rendez-vous est pris avec la maîtresse, j'espère qu'elle aura des solutions plus intelligentes que les miennes à proposer.

En attendant, je vais essayer de digérer la perte d'une partie de mes illusions de maman et espérer que M. réagisse sans que j'aie à appliquer la menace annoncée.

14 mai 2014

Chut, les "petits plats" lisent #22

Dans notre village, nous avons la chance d'avoir une jolie bibliothèque. Un peu à l'étroit, mais elle fait notre bonheur, car je considère que c'est une chance d'avoir un accès facilité à des centaines de livres.

Les enfants qui sont scolarisés dans le village, soit jusque vers l'âge de 12 ans, ne payent pas d'abonnement et pour nous, les parents, c'est une trentaine d'euros par année pour 5 livres par mois. Que demander de plus ?

Les "petits plats" scolarisés y vont environ une fois par mois et j'essaye de tenir le même rythme quand nous y allons tous ensemble, en famille.

Comme mes enfants ramènent souvent les mêmes "classiques" (Franklin, Tchoupi, Mini-loup, Boule et Bill) de leurs visites à la bibliothèque, j'essaye au maximum de leur faire découvrir de nouveau héros, de nouveaux livres quand nous y allons tous ensemble.

Sans grand succès parfois (du style le livre reste posé au même endroit pendant des semaines entières …), d'autres où j'ai plus de chance car ils adoptent immédiatement ce que j'ai choisi pour eux.

Cela a été le cas pour notre nouvel ami le Loup qui fait un tabac à présent, mais je n'arrivais pas à déloger le fantastique Tchoupi des mains de L. J'ai pourtant essayé de lui présenter petit Loup, petit lapin blanc, etc., elle ne voulait rien savoir. Les albums à toucher ne trouvait pas plus grâce à ses yeux.

De dépit, lors de mon dernier passage à la bibliothèque, je lui ai pris un Tchoupi et j'ai ajouté un livre à toucher, choisi totalement au hasard, histoire de lui apporter, à elle aussi, quelques livres pour faire comme ses frères.

Et là, miracle … J'ai fait un tabac !


Bon, à ma décharge, Mademoiselle est fan de tous les animaux que nous croisons, poussant des cris stridents chaque fois que nous rencontrons un chien, un chat ou voyons des vaches dans un pré (et autour de chez nous, ce n'est pas ça qui manque ^__^). Ces pauvres animaux doivent être traumatisés après notre passage et mes oreilles sont souvent décédées quand cela se passe dans l'habitacle de la voiture …

Bref, ce livre à du succès auprès de ma mistinguette et il parvient même à réaliser l'exploit de rivaliser avec Tchoupi (youhouhou !!!)

Elle aime beaucoup que je lui lise les textes en lui montrant ce dont il s'agit (les oreilles, les moustaches, les dents, etc), mais aussi découvrir ce qui se cache derrière les rabats. Avec une préférence marquée pour celui de la dernière page, le plus petit, qui dissimule un tout petit chat (cri strident, le retour …)






Mes animaux familiers à toucher
Illustré par Xavier Devenus
Editions Milan

Ceci est ma participation au rendez-vous de Devine Qui Vient Bloguer ?

12 mai 2014

Et la semaine écoulée, alors ? #12

C'est pas chouette :

  • laisser un peu le blog à l'abandon depuis notre retour de vacances. Et avec ce qui m'attend pour la fin de ce mois et tout le mois de juin, j'ai bien peur que ça n'aille pas en s'améliorant …
  • oublier de souhaiter son anniversaire à un de nos super parrains pour cause de journée speed
  • nos "squatteurs" qui se font attaquer par de vilaines pies

C'est chouette :
  • se faire un cinéma en amoureux avec papa "petit plat"
  • trouver quelques mignonneries vestimentaires pour mistinguette L. 
  • faire du shopping pendant 1 heure (!) et ressortir avec des habits pour moi (un exploit, je vous le dis !)
  • faire son contrôle annuel chez le "docteur des dames" (A. dixit) et s'entendre dire qu'on ne voit pas que j'ai accouché 4 fois ^__^ (tout ça de gagné pour plus tard !!!)
  • faire un passage chez l'opticien pour changer de tête et découvrir que ma correction a diminué au lieu d'augmenter (youhouhouuuuuuu, j'adore être enceinte moi !)
  • chiner deux jours de suite et trouver de quoi faire mon bonheur
  • être pourrie-gâtée à la fête des mamans (qui se fête en avance en Suisse par rapport à nos voisins français)
  • M. qui perd une 6ème petite dent (bouhouhou, mon bébé devient grand !)
J'ai une aide très efficace en cuisine ^__^
Une toile en amoureux. Ça faisait un bail !
Quand L. se colle tout contre son frère pour
lui faire goûter ses mixtures
Confiture en préparation
Partie de cache-cache ...
Organisation d'un futur anniversaire
Petite chine du matin 
… et de l'après-midi
Un déguisement de chevalier qui fait un H-E-U-R-E-U-X
Jaune, vert, bleu, blanc : les déclinaisons du printemps
Promener son "bébé"
Petit déjeuner au lit pour la fête des mamans
(uh, uh, mes enfants ont-ils compris le concept de régime ... ?)
Pourrie-gâtée
Bricoler un abri pour nos squatteurs avec les moyens du bord
Brunch de la fête des mamans
Une bonne bourrasque et le trampoline des
voisins finit sur notre terrasse

 Retrouvez les Bits & Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

7 mai 2014

#2014projet52 : retour sur les photos d'avril

Je suis en retard (tiens, c'est étrange, moi, en retard ???) pour faire un petit point sur ma participation du mois d'avril au projet photos de Millie du blog C'est quoi ce bruit.

Toutes mes photos ont été publiées sur Instagram avec le hashtag #2014projet52.

Semaine 14 : Fais un voeu


Je suis la reine de la scoumoune. Enfin, j'en ai souvent l'impression ... Des petites choses, d'autres plus graves. Mais je m'en sors plutôt bien pour l'instant. D'où l'intérêt de croiser les doigts pour que ça continue, même si je n'aurais rien contre le fait de passer complètement entre les gouttes dans le futur.

Semaine 15 : Fleurs


Si l'été est ma saison favorite (rapport au beau temps, aux habits colorés et légers, toussa, toussa), j'ai une tendresse particulière pour le printemps. La nature qui se réveille après la grisaille de l'hiver. Les couleurs qui rejaillissent. J'ai la chance d'avoir un jardin dans lequel, chaque année, je plante des nouveautés grâce à des idées que j'ai glanées ici ou là, au cours de nos voyages, de nos rencontres.

Pour cette photo, en l'occurrence, nous étions en vacances à Paris et avions la chance d'avoir une magnifique terrasse et jardin arboré. De quoi trouver de l'inspiration pour mon chez moi ^__^

Semaine 16 : Formes


Je n'étais pas très inspirée par ce thème ... Jusqu'à ce que j'observe mes enfants qui s'entraînent à faire des coeurs pour la fête de mères (ils doivent mijoter quelque chose de spécial à l'école ...). Partant d'essai sur une feuille de papier, ils ont continué en découpant des coeurs coloriés puis en s'exerçant à faire des coeurs avec leurs mains. A., bientôt 6 ans, était encore un peu maladroit, ne sachant pas trop comment combiner ses 10 doigts jusqu'au déclic, accompagné d'un énorme sourire et d'une certaine fierté d'avoir réussi.

Semaine 17 : Pâques


Sur ce coup-là, il a fallu être rapide. Sur Instagram, j'ai publié, le jour de Pâques, une jolie photo de mistinguette L. qui mangeait des petits oeufs en douce. J'aurais pu l'utiliser pour le projet photo. Je n'y ai pas pensé car je n'avais pas anticipé le thème de la semaine ... Heureusement, le lapin de Pâques a été généreux et j'ai pu "croqué" A. en pleine dégustation de chocolat.

Prochain rendez-vous dans un mois (enfin, trois semaine vu mon retard) avec les thèmes Alphabet, Sur la route, Animaux et Eau

projet-52-milie-logo
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...