@ Ma smala et moi: Le casse-tête des invitations d'anniversaire

25 juin 2014

Le casse-tête des invitations d'anniversaire

Il fallait bien que cela arrive un jour …

Une connaissance (je n'ose volontairement pas parler d'amie) vient de piquer franchement la mouche parce que M. n'a pas invité son fils à son anniversaire.

Même si je sentais/je savais que c'était un sujet un peu sensible (comme tout ce qui touche à ses enfants, - l'école en particulier), je croyais encore, qu'en tant qu'adulte, mature, vaccinée et responsable, elle aurait le recul pour comprendre la situation.

Avis de tempête pour cause d'anniversaire

M. et son fils ne sont pas, pour poser clairement la situation, les meilleures copains du monde mais, quand il arrive qu'on se retrouve, ils jouent ensemble.

Ils font du foot, mais pas dans la même catégorie.

Ils étaient en classe ensemble avant que M. saute une année, sans être extrêmement proches.

Vu la taille de notre famille, le nombre d'enfants invités aux divers anniversaires est volontairement limité. M. avait le droit d'inviter 8 copains. Il n'a pas choisi le petit garçon en question.

Alors oui, ce sont des gens généreux, qui sont systématiquement invités à l'anniversaire de N. parce qu'ils l'aiment beaucoup, même s'ils ne font pas partie de notre famille. Oui, le papa de ce petit garçon prend papa "petit plat" pour aller au tournoi de foot (et moi je vais les rechercher plus tard étant donné qu'on n'a qu'une voiture), mais je n'imaginais pas une réaction si excessive pour une simple non-invitation.

Je suis fâchée d'une telle attitude et en même temps, je ressens de la culpabilité alors que je n'ai pas l'impression d'avoir quelque chose à me reprocher.

J'ai toujours refusé de me mêler des amitiés de mes enfants si cela n'était pas nécessaire. Il y a des enfants que j'apprécie moyennement, je ne m'en cache pas, mais j'essaye d'avoir l'esprit ouvert et surtout d'être tolérante.

Je ne comprends donc cette volonté de faire un prêter pour un rendu. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai invité des copains de M. à la maison sans rien recevoir en retour. Je ne m'amuse pas à ces choses-là.

J'essaye de m'entendre avec le plus de monde possible, en gardant à l'esprit que ce n'est pas parce que les parents sont proches que leur progéniture va obligatoirement l'être.

Bref, une réaction un peu à chaud, parce que je vis un peu dans le monde des Bisounours et que cela me joue encore souvent des tours.

Sélection du 26 juin 2014

3 commentaires:

  1. Je laisserais couler, et ménager les susceptibilités des uns et des autres est usant!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis tout à fait d'accord avec toi, ce n'est pas parce que les parents sont proches que les enfants doivent l'être ! laisses passer, tu n'as rien à te reprocher !

    RépondreSupprimer
  3. Tu n'as rien à te reprocher, ton fils invite qui il veut à SON anniversaire !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...