@ Ma smala et moi: Magie de Noël es-tu là ?

24 déc. 2014

Magie de Noël es-tu là ?


Je ne sais pas quand j'ai commencé à ne plus apprécier la période des fêtes …

A ressentir de la pression dès le mois de septembre pour savoir comment nous nous organiserons pendant cette semaine.

A avoir l'impression que personne n'est jamais satisfait.

A penser d'abord aux autres et après à nous.

A DEVOIR faire des choses alors que le coeur n'y est pas.

Je me souviens avoir fait des trucs de malades le jour du 25 décembre - alors que nous étions un jeune couple avec Monsieur "petit plat" - pour faire plaisir à tout le monde car nos familles fêtait le même jour, mais à 300 kilomètres l'une de l'autre.

Et puis, avec l'arrivée des enfants, la tension s'est cristallisée.

Nous avons refusé de continuer à traverser le pays de long en large avec eux. Ce que nous étions en mesure de supporter nous, adultes, nous ne voulions pas leur imposer. Nous avons bien essayer d'évoquer une sorte de tournus, mais cela n'est pas allé plus loin que le stade de l'idée.

Avec la naissance des "petits plats", nous avons aussi mis en place nos propres traditions, en essayant de concilier nos deux cultures, nos souvenirs propres. C'est ainsi que le Père Noël a fait son apparition, sans exagération, sans entretenir le mythe à tout prix, juste par petite touche et avec un choix : c'est lui qui apporte les cadeaux durant la nuit du 24 au 25 décembre.

Cette façon de faire n'est pas appréciée par tout le monde. On marche donc sur des oeufs dès que Noël approche. On croise les doigts pour que personne ne vienne briser la magie, qu'on laisse encore un peu d'insouciance et de plaisir à nos enfants.

A tel point que nous ne faisons plus la veillée de Noël ailleurs qu'à la maison, qu'on ouvre les cadeaux tous ensemble, le 25 très tôt le matin, dans l'excitation générale, la joie et la bonne humeur.

Parce que j'avais envie de vivre Noël comme une fête pour mes enfants.

De faire entrer progressivement la magie chaque jour chez nous. Se réveiller en ouvrant une porte du  calendrier de l'Avent. Les laisser décorer la maison à leur goût. De faire monter l'excitation en accueillant un lutin du Père Noël l'espace des quelques semaines.

De pique-niquer le soir de la veillée de Noël (mais attention, un pique-nique de luxe ^^) autour de la table du salon plutôt que de passer de longues heures assis à table. De regarder des dessins-animés de Walt-Disney pelotonnés tous ensemble sous un plaid. De jouer à des jeux de société. De rire. De chanter.

Parce que j'ai mal vécu les remarques sur la quantité de cadeaux que reçoivent mes enfants (4 enfants multipliés par deux paires de grands-parents, des parrains-marraines et des parents, ça fait déjà environ 16 paquets …), les "tiens-toi tranquille", les "chuuuut", etc qui gâchent mon plaisir. Les heures interminables à table.

Parce que j'ai envie de retomber moi aussi en enfance. De retrouver cette magie qui a disparu. D'avoir le coeur qui bat en les voyant découvrir les paquets sous le sapin. D'avoir les larmes aux yeux quand je vois qu'ils ont reçu ce dont ils rêvaient depuis longtemps. De les entendre dire "merci Père Noël !" avec des yeux étincelants.

Et ensuite seulement, quand notre famille a fêté Noël à sa façon, de s'attaquer au tour de force qui consiste à rendre visite à nos deux familles pendant les 6 jours de congé de Monsieur "petit plat" …

En se prenant toujours la tête pour savoir combien de nuits dormir d'un côté et de l'autre. Comment rendre les déplacements le moins pénible pour les enfants. Comment les occuper pendant les multiples repas étant donné qu'ils sont les seuls enfants de part et d'autres. De rentrer crevés pour reprendre le travail dans la foulée.

Bref, vous l'aurez compris. Je n'aime plus l'attente, la pression, le stress, l'insatisfaction inhérents à la période de Noël.

Je souhaite juste une chose : que mes enfants soient heureux, qu'ils aient des étoiles dans les yeux et le coeur et que cela dure le plus longtemps possible afin qu'ils ne perdent pas cette part de magie qui fait de Noël un moment unique.

2 commentaires:

  1. Passez de bellles fêtes remplies de bonheur et sans tension entre vous autour de la table pour votre pic-nic de luxe ♥

    RépondreSupprimer
  2. Tu sais quoi, je rêve d'un pique nique de luxe et d'une soirée Disney !
    Je vous souhaite de belles fêtes avec énormément d'amour autour de vous ♥
    Plein de bisous à la familles Petits Plats

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...