@ Ma smala et moi: mars 2015

30 mars 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #57

C'est pas chouette :

  • notre nounou qui nous annonce jeudi qu'elle est en arrêt maladie pour toute la semaine suivante 
  • le service orthopédique de l'Hôpital qui nous fait déplacer deux fois dans la même journée pour changer le plâtre de MonsieurA
  • oublier d'aller rechercher les poteries de MonsieurM et MonsieurA (#bademother inside)

C'est chouette :
  • passer de jolis moments avec les enfants
  • cuisiner de bonnes choses (même si elles n'ont pas toujours eu le succès escompté ^^)
  • retrouver un débit Internet digne de ce nom après plus d'une année de bataille (où comment un petit courrier bien senti, à la bonne personne, fait "miraculeusement" passer de 8MB à 22MB …)
  • découvrir un merveilleux petit atelier tout près de chez moi et y faire des folies

Un réveil tout en douceur ...

Lego Star Wars a 8 doigts ^^

Temps magnifique pour aller travailler

Tarte printanière homemade

Brunch du dimanche avec des spécialités maison 

Une pause bien méritée



Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

23 mars 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #56


C'est pas chouette :

  • passer mon mardi après-midi entre le pédiatre et les urgences avec Monsieur A.
  • passer mon mercredi après-midi chez le dentiste (c'est pas le truc que je préfère …) avec Monsieur A. 
  • super nounou qui débarque au travail car elle ne sait plus quoi faire de Mistinguette L.
  • une nouvelle semaine sans bloguer …
  • proposer, pour la quatrième fois, à ma maman de prendre les enfants quelques jours et me voir opposer un nouveau refus

C'est chouette :

  • m'octroyer des moments de pause
  • lire, lire et encore lire
  • pâte-à-modeliser avec Monsieur N. et Mistinguette L. pendant l'éclipse (même si la pâte-à-modeler "traumatise" la psychorigide que je suis ^^)
  • les "petits plats" en mode "cabane" dans toutes les pièces de la maison
  • pâtisser avec Monsieur N. notre premier gâteau magique
  • faire de jolies découvertes lecture
  • prendre le temps de bidouiller un nouveau visuel pour blog : je me réjouis de vous montrer le résultat quand tout sera prêt

Un petit passage chez le pédiatre ...

… suivi d'une virée à l'hôpital : de quoi occuper toute une
après-midi !

Avoir le coeur qui fait boum

Inspirer - expirer : zeeeeeeen !

La minute girly ^^

Tenter le gâteau magique à 4 mains ...

… et être plutôt satisfaite du résultat

Cherche et trouve avec marraine et parrain 

Le café de Monsieur "petit plat" est habité ^^

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

16 mars 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #55

C'est pas chouette :
  • les premières embûches au boulot et la perspective de ne pas pouvoir faire de vrais changements (nécessaires) avant l'été 2016 … 
  • Mistinguette L. qui a toujours le rhume avec, en prime, une magnifique conjonctivite
  • Monsieur N., très collé-serré, qui pleure à fendre l'âme quand je m'éloigne de lui

C'est chouette :
  • passer une soirée avec une amie autour d'un bon plat de pâtes
  • prendre du temps pour moi et aller faire craquer mes vieux os-muscles chez l'ostéo
  • avoir peut-être trouvé notre futur poêle pour faire de belles flambées l'hiver prochain
  • accueillir mon papa pour deux jours et faire du papy-sitting
  • Monsieur N. tout fier d'aller à son premier anniversaire 
  • recevoir des amis qu'on voit environ tous les deux ans
  • emmener les "petits plats" à la découverte de la chimie, de l'informatique et de l'architecture 

S'approprier son nouveau siège pliable

Comme une envie de printemps

Ne plus vouloir faire la sieste (snif), mais s'endormir pendant que
papy fait la lecture

Découvrir comment programmer un robot Lego

Atelier architecture avec des Kaplas

Et jouer aux chimistes

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

12 mars 2015

L'angoisse de la page blanche

Depuis quelques semaines, j'ai un coup de mou bloguesque …

Je n'ai jamais été la reine de l'anticipation, je suis plutôt du genre j'écris-mes-billets-à-l'arrache-le-soir-précédent, mais, avant, j'arrivais, tant bien que mal, à suivre un petit rythme pépère, à raison de 3-4 articles par semaines.

Depuis le début de cette année, je suis en panne d'inspiration. J'ai l'impression de tourner en rond et de ne vous parler que de mes enfants, alors que ma vie depuis 2 mois et demi, ne tourne plus seulement autour d'eux. J'ai peur de vous lasser aussi.

Copyright Bill Watterson

Je me force à écrire, mais sans y trouver un réel enthousiasme. Je me pose devant mon écran et je réfléchis en vain à ce que je pourrais bien raconter. Ça me rappelle des souvenirs de fac, quand je devais pondre une analyse sur un texte qui ne me parlait pas, mais alors pas du tout ^^

La reprise du travail et le changement de rythme qui en découle y sont sans doute pour beaucoup. Je dois me réadapter à la vie active et pour l'instant, mon corps a un peu de peine à suivre le mouvement ce qui fait que je m'écroule sur le canapé tous les soirs (pour ne plus arriver à dormir quand il s'agit de rejoindre mon lit …).

J'ai souvent des flashes en me disant "Tiens, ça pourrait être une idée de billet !" parce que oui, je pense souvent à mon blog, mais prise dans le tourbillon de la journée, j'oublie d'en prendre note (malgré les petits carnets disséminés aux 4 coins de la maison) et mon neurone survivant a tôt fait de passer à autre chose.

J'ai des envies de changement de look, de graphisme, d'identité. Des envies de rafraîchissement pour donner une nouvelle impulsion. J'ai envie de nouvelles rubriques. De nouveau rythme. De nouvelles rencontres virtuelles.

J'ai envie d'avancer avec mon blog parce que là, honnêtement, j'ai l'impression d'un peu stagner. Et ça me frustre (et ça me donne encore moins envie d'écrire - cercle vicieux, toussa, toussa ^^)

Tout cela prend du temps et pour l'instant, il me fait un peu défaut.

Bref, tout ça pour vous dire que je ne veux pas que mon blog devienne quelque chose que je fais à contre-coeur, alors je suis désolée d'être un peu moins présente, de ne pas répondre à tous les commentaires, ni d'en laisser sur vos blogs.

Je vais continuer à publier à mon rythme au gré de mes envies et j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur (et que moi je gérerai la chute des visites ^^)

A très vite 

9 mars 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #54

C'est pas chouette :

  • des microbes, encore des microbes et une petite virée chez le pédiatre pour Mistinguette L. Et comme les enfants sont, par nature, généreux (en tout cas les miens …), je vous écris, à l'instant, entre 10 éternuements et un nez proche de la fontaine ^^
  • des nuits très, très courtes entre la fièvre et les cauchemars (vive les grandes fratries …)

C'est chouette :
  • le beau temps qui fait son grand retour et la possibilité de lâcher les "fauves" dehors …
  • reprendre les vides-greniers après 5 mois de manque
  • finaliser la réservation de nos vacances de Pâques : direction l'Ardèche pour 2 semaines (j'ai hâte, j'ai hâte et je ne suis pas la seule !)
  • mettre à profit ce que j'ai appris en bloguant pour créer un site pour "ma" bibliothèque (le blog aurait bien besoin aussi que je le bichonne un peu ...)
Le nouveau lieu à la mode pour faire ses devoirs ...

Profiter d'un peu de temps chez le pédiatre pour bouquiner

Team Hibou, nous revoilà !!!

Énième tentative de glisser quelque
chose dans ses cheveux

Bricolage de la mort qui tue ^^

Une petite nouvelle : la yourte de salon

Je suis de nouveau en apnée ...

Première chine de l'année

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

5 mars 2015

Saut de classe : bilan (définitif ?) un an après

Il y a une année, Monsieur "petit plat" et moi avions fait un choix qui était l'aboutissement de 2 longues années d'hésitation.

Faire sauter une classe à M., 7 ans et demi, qui étouffait petit à petit dans son parcours scolaire. 

Sans aller jusqu'à dire qu'il s'agissait d'une des décisions les plus difficiles de notre vie de parents, disons qu'elle ne fût pas facile à prendre.

Après de longues discussions avec notre fils, pour lui expliquer ce qui l'attendait, en terme de travail, de relations personnelles, de bien-être aussi, nous l'avons senti prêt (même plus que prêt …)

Il a fait le grand saut à la fin du mois de février 2014 et aujourd'hui, je me rends bien compte du chemin parcouru.

J'avais déjà fait un petit bilan après 8 mois ici, mais j'ai trouvé important de clore (sauf surprise) ce chapitre une année après.


Mon M. : ce petit grand garçon qui préfère
regarder "C'est pas sorcier" plutôt qu'un dessin-animé ...

Dans cette période de doutes, nous avons eu l'immense chance de tomber sur des enseignants extraordinaires, ce qui est une chose fondamentale dans le parcours de M.

La maîtresse qui l'a accueilli directement après son saut de classe. Celle qui l'a accompagné au cours des premiers mois. Rassurante quand c'était nécessaire. Maternante aux bons moments. Ferme quand il l'a fallu. 

Avec nous, ce fut aussi le cas. Son sens de l'écoute, sa connaissance des enfants ayant des "facilités" (je tiens à préciser que M. n'a pas été diagnostiqué HP, même s'il est très, très proche de la limite), son investissement personnel nous a permis de faire baisser petit à petit notre niveau de stress (le mien surtout ^^)

Elle a rapidement su cerner M. Ses forces et ses faiblesses. Son comportement parfois typique des enfants HP. Son petit caractère aussi … C'est elle qui nous a conseillé de consulter un pédo-psy pour mieux connaître notre fils, en apprendre plus sur lui et, de ce fait, pouvoir l'aider encore plus. 

Sur ce point, je dois avouer que je n'ai pas été très à l'aise avec le praticien chez qui nous avons atterri (conseillé par notre pédiatre) et que je n'ai pas été convaincu par ses méthodes et ses propositions. Il a posé un "diagnostic", mais je n'ai pas cherché à aller plus loin avec lui, surtout parce que je sentais que M. était bien mieux dans ses baskets. Si cela ne devait plus être le cas, je m'orienterais vers quelqu'un d'autre, plus spécialisé sans doute.

Le maître, ensuite, qui a repris la classe dans le niveau supérieur. Une figure masculine (la première en 4 ans) qui connaît désormais bien notre fiston. Une figure masculine bienvenue dans ce parcours scolaire. Qui le "bouscule" juste ce qu'il faut quand il se laisse aller, ne le laisse pas trop partir dans ses travers, mais le met aussi en face de ses erreurs quand cela s'avère nécessaire. Il l'accompagne aussi surtout dans ses passions, l'encourage et le félicite à bon escient. Bienveillant, mais ferme. Exactement ce qu'il faut à notre petit rêveur.

Au niveau scolaire, le saut de classe correspondait surtout à l'année charnière qui concerne la graphie, les premières règles grammaticales, mais aussi un bon de géant dans l'univers mathématique. 

Du côté écriture, on a dû cravacher ferme pour finir l'apprentissage d'une partie des minuscules, mais aussi rattraper plus des 3/4 des majuscules qui avait déjà été vue dans le programme. De plus, M. manquait de dextérité et de rapidité. Il a fait de grands progrès, même si l'écriture reste son point faible car il compense sa relative lenteur en écrivant parfois comme un futur docteur ^^ 

Les règles, la conjugaison ne lui posent pas particulièrement de problème : il a cette chance incroyable de retenir à la première explication. Il râle râlait souvent quand il devait répéter plusieurs fois le même genre d'exercice, trouvant que c'était du temps perdu. Nous avons dû prendre le temps de lui expliquer que tout les enfants n'avaient pas la chance de tout comprendre rapidement et que, comme quand on joue au foot, l'apprentissage du français (et d'autres matières d'ailleurs) était un travail d'équipe. Le parallèle avec le football a été bénéfique (Poke @Appelez-moi Madame ^^).

En mathématique, ce saut de classe est passé "presque" inaperçu. Il a tout été dans son élément. Tout au plus, a-t-on noté quelques variantes parce qu'il n'arrivait pas à appliquer les processus scolaires pour arriver au résultat demandé. Là encore, notre intervention a été nécessaire pour lui expliquer qu'il "devait" faire comme son enseignante lui demandait et pas selon sa méthode à lui.

Si, scolairement parlant, ce saut de classe a été bénéfique, au niveau personnel, il est aussi gagnant. Il est tombé dans une très bonne classe. Il est bien intégré, s'entend bien avec tout le monde. Il est à l'aise et ça se voit. Je trouve qu'en une année, il a grandit, mais qu'il a aussi mûri. Il est toujours très casanier, invite très peu de monde à la maison, mais il part retrouver des copains d'école dans le quartier et quand je vois comme il est accueilli le matin en arrivant à l'école, mon coeur de maman est plus léger.

A part ça, je ne vais pas vous le cacher, tout n'est pas non plus parfait. Mon M. est un petit garçon rêveur. Qui papillonne encore beaucoup même s'il a fait d'énorme progrès. C'est encore difficile pour lui de se concentrer sur quelque chose qui lui est imposé.

Difficile aussi d'être régulier et ça lui joue des tours. Il est capable de faire des (très) bons résultats pendant plusieurs semaines (avec souvent une facilité déconcertante) et tout à coup, poufffff, une période de laisser-aller complet. Dur pour les nerfs … Encore plus quand il avoue qu'il n'avait pas envie de faire ce qu'on lui demandait ! Ou qu'il a eu la flemme !

Je ne vous cache pas que, dans ces moments, je pourrais le bouffer tout cru ^^

J'ai découvert aussi que c'est un petit garçon qui joue avec nous et marche à la carotte. Si il a un objectif qui le motive (la promesse d'une récompense, par exemple - oui, je sais c'est mal …), il est capable de faire des merveilles. Lui qui plongeait complètement en dictée parce que "bof, tu vois, l'orthographe ce n'est pas mon truc" (vas-y que je te fais 0, puis 2, puis 4, puis 8 fautes) a réussi sans problème le sans faute quand son prof l'a mis au défi de le faire moyennement une récompense que nous lui ferions (nous avions donné notre accord). Sale gosse, va ^^!

Et vive les montagnes russes émotionnelles … 

Mais fondamentalement, je crois surtout qu'il n'a pas encore compris les enjeux de l'école, même si j'ai l'impression qu'il commence gentiment à en prendre conscience en parlant avec nos voisins plus âgés. Pour l'instant, dans son esprit, il va à l'école pour voir ses copains et apprendre, un peu … En 5H (CE2) je ne sais pas trop si je dois m'inquiéter ou pas ?

En résumé, dans notre cas, ce saut de classe a été plus que bénéfique pour M. Malgré les doutes (et il y en a encore), je ne regrette pas d'avoir franchi le pas ou plutôt si, je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt ! J'aurais sans doute évité un peu de souffrance à mon "bébé". 

J'ai toujours mes peurs de maman qui sont là mais que je les camoufle de mieux en mieux et, quand ce n'est pas le cas, ben je le dis ouvertement ^^ J'ai toujours autant de peine à lâcher prise sur certaines choses (les remarques dans le carnet me filent des boutons …).  Ma patience me joue encore des tours quand mon petit Monsieur fait ses devoirs à la va-vite ou fait le minimum syndical. Mais je travaille moi-aussi à lâcher prise, à apprendre à faire confiance et à le laisser faire ses propres expériences, bonnes ou mauvaises. Inspirer … Profondément … Expirer ...

Parce que, moi aussi, j'ai dû me mettre à niveau : je suis la maman d'un "grand" de 5H (CE2) désormais !

2 mars 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #53

C'est pas chouette :

  • les microbes qui s'attaquent aux "petits plats"
  • avoir le "compassiomètre" à zéro avec Mistinguette L. en mode gémissante et relou (et me sentir la plus mauvaise des mamans …)
  • trouver que les gens sont de plus en plus égoïstes et que le bénévolat n'est plus "à la mode" (oui, il y a des parents qui trouvent que donner 2h30 de temps pour le club de leur enfant c'est encore trop et qui n'estiment même pas nécessaire de s'excuser …)
C'est chouette :
  • avoir enfin trouvé le temps de passer une après-midi avec la marraine de L. et ses enfants
  • passer un moment avec une amie très chère un jour important pour elle
  • que mon billet sur la "grande" carrière Hollywoodienne de ma demoiselle ait plus à beaucoup de monde ^
  • vivre un week-end foot avec M. et A.
  • adorer les voir jouer exceptionnellement les deux ensemble dans la même équipe
  • accueillir "nonno et nonna" pour le week-end et être au repos pour la préparation des repas
  • s'allonger avec N. et s'endormir tous les deux 

Un joli ciel gris-bleuté pour aller au travail

Un câlin graouwwww !

Fondre en les voyant tout les deux

Faire des aménagements dans la maison Little People vintage :
les matelas ont été livrés ^^

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...