@ Ma smala et moi: septembre 2015

30 sept. 2015

Chut la smala lit ... #35

MistinguetteL est une petite fille qui n'est, selon les propres termes de notre pédiatre, "pas en retard".

Pas la dernière, en tout cas, pour faire des bêtises, de celles que ses frères n'ont jamais faites avant elle ...

Alors quand j'ai aperçu cet album à la librairie, j'y ai vu un joli clin d'oeil. Et avouons-le, j'ai aussi eu une pensée pour Madame et sa diva qui joue dans une autre catégorie que ma douce au niveau des "bêtises" (sans rancune, mais le coup du téléphone c'était le summum ^^).


"Une semaine, pour une petite fille aussi créative que Mila, c'est sept jours entiers de bêtises à inventer."


Quand je lis cette histoire à MistinguetteL, je change volontairement le prénom de la petite héroïne et je lui donne son prénom parce que certaines scènes relèvent du pur vécu ! Mention spéciale pour le coup du réveil que nous avons personnellement pratiqué avec Monsieur Mon Mari ...


L'album s'égrène sous forme de semainier, une bêtise par jour ou presque. Mila n'étant jamais à court d'idée ...


Dans tous les cas, si l'auteur Mily Cabrol cherche matière à un nouvel album sur le sujet (on lui doit déjà C'est pas moi, c'est mon Loup ! - également en collaboration avec Amélie Graux - qui traite un peu du même sujet), qu'elle n'hésite pas à me contacter ! J'ai de quoi faire et du lourd ^^

La semaine des bêtises
Mily Carol et Amélie Graux
Mes albums MILAN

Ceci est ma participation au rendez-vous de Devine Qui Vient Bloguer ?

28 sept. 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #80

C'est pas chouette :
  • nos deux familles absentes de la fête d'anniversaire de MistinguetteL et MonsieurN
  • avoir peu blogué
  • MistinguetteL qui a de nouveau le rhume (la 3ème fois depuis fin août ...)
  • crier plus que de raison car j'ai l'impression que la smala vit parfois en autarcie dans se soucier du monde qui l'entoure

C'est chouette :
  • sortir avec une amie pour son anniversaire et se gaver manger des sushis
  • aller chez le dentiste avec mes 3 boys et ne pas avoir de mauvaises surprises
  • profiter de mon mercredi après-midi pour redécorer un peu la maison
  • passer une jolie journée pour l'anniversaire de MistinguetteL
  • faire le taxi pour l'équipe de MonsieurA et décider, avec une autre maman, de s'arrêter pour nourrir la horde affamée chez Ronald
  • craquer pour le dernier Joël Dicker
  • MonsieurM et MonsieurA qui jouent un match de foot dans la même équipe (MonsieurA, 7 ans jouant le rôle de renfort dans le groupe de MonsieurM, 9 ans ^^)

Dur, dur de se réveiller le matin ...

Petit craquage chez La Redoute puisque je suis toujours
bredouille en vide-grenier

On continue la décoration de la chambre de
MonsieurN

4ème et dernière tartine d'anniversaire de 2015 ^^

Sur le chemin de l'école ... #jeprendssurmoi

2 traces de petits doigts dans un gâteau rose ^^

Hâte, hâte de découvrir le nouveau Dicker

MonsieurN a participé à un atelier "pâte d'amande"
pour l'anniversaire d'une petite copine

Le coucher de soleil qui me fait penser
à ma grand-maman

Je me demande toujours pourquoi mes enfants
veulent pâtissier avec moi ^^

Un hibou d'anniversaire en souvenir des 14 mois de
nuits toutes "pourrites" dont nous a gratifié MistinguetteL ^^

Jouer avec une tête à coiffer grandeur nature ^^

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

25 sept. 2015

3 ans ♥

Chaque soir, je vais la regarder dormir.

Ma drogue quotidienne après des journées sur les chapeaux de roue. Ensuite, j'enchaîne avec ses frères. Toujours dans le même ordre. Elle puis eux. Mon rituel. Je les recouvre. Puis leur fais un bisou ou une caresse sur la joue (le désavantage des lits superposés ...)

Ce petit moment m'émeut toujours autant, mais hier soir, je suis restée la regarder encore un peu plus longtemps.

Un bisou, là, au creux de son cou ...

Mon bébé, ma petite dernière fête ses 3 ans.

Déjà ... Mais où sont passées ces trois dernières années ? Il me semble pourtant que c'était hier que j'apprenais que j'attendais une petite nana et que la panique m'avait submergée (oui, je l'avoue, après 3 garçons, contrairement à certaines, j'ai eu peur ...).

Elle est entrée dans nos vies telle un boulet de canon et a renversé tout sur son passage. Ce que nous croyions acquis. Ce qui nous croyions maîtrisé. Nos certitudes. Après elle, rien ne fut plus pareil.

Elle a pris SA place et elle ne s'en laisse pas compter. En particulier ces derniers temps où elle nous fait joliment tous tourner en bourrique. C'est que la demoiselle a effectivement du caractère. J'aurais dû m'en douter quand elle faisait des rouler-bouler dans mon ventre alors que je craignais tellement un césarienne (mes peurs et moi bis).

Elle ne craint rien. C'est la casse-cou de la famille. C'est un petit être lumineux, qui parle sans cesse. Deux gigantesques yeux bruns foncés qui découvrent le monde avec émerveillement.

Un petit bout de femme qui me suis telle mon ombre. Qui observe tout ce que je fais et le reproduis parfois pour ma plus grande surprise.

Une petite nana qui, depuis ma reprise professionnelle, peine un peu à retrouver ses marques et montre quelques signes de souffrance. Elle a besoin de sa maman et le fais sentir. Je suis son repère, son phare, sa bouée et quand je m'éloigne, son univers s'en trouve un peu déstabilisé. Mais on y travaille, autant pour elle, que pour moi (parce que, de la savoir si malheureuse, me met souvent en apnée quand je dois la quitter)

Elle est très coquette. Veut mettre des robes et ses vêtements "préférés du monde entier" ^^ Par contre, je ronge toujours mon frein pour tout ce qui touche à ses cheveux. C'est ma princesse tsigane, la chevelure au vent.

Oui, oui, la cuisine, c'est debout sur une chaise ou rien !!!

Elle aime ses doudous. Suivre ses frères dans leurs aventures. Jouer avec sa cuisine, mais à SA façon. Anna et Elsa. Faire de la trottinette. Le chaton de sa copine M. Être tout près de Monsieur N (et MonsieurA et MonsieurM). Elle les serre dans ses bras quand ils sortent de l'école après 2 heures de séparation. Dessiner. Chanter. Elle vit pied nu et je passe mon temps à lui demander de mettre quelque chose (surtout à l'approche de l'hiver). Elle fait des câlins qui durent une fraction de secondes, mais elle nous en fait plusieurs fois par jour pour compenser. Elle ne tient pas en place. Elle a la bougeotte.  Comme si elle craignait de louper quelque chose.

Elle a bouclé la boucle. Complété notre famille. Pris la dernière place à notre table. Celle qui me paraissait tellement vide sans elle.

Elle grandit et devient une "grande petite" parce que "tu sais, maman, je ne suis plus un bébé", mais dans mon coeur, elle restera toujours ma toute petite.

With love my sweat love
Happy Birthday
 ♥ ♥ 

21 sept. 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #79

C'est pas chouette :
  • passer mes fins de journée à faire le taxi et m'emmêler les pinceaux avec les différentes heures de rendez-vous
  • trouver que les matches de foot finissent terriblement tard quand il y a école le lendemain
  • détester la mentalité de certains parents qui critiquent à tout va et ne sont jamais contents contre le club, les entraîneurs, etc. Me faire traiter d'égoïste parce que je ne veux pas rentrer dans ces histoires dignes de la cour de récréation
  • devoir renoncer à des retrouvailles de maturité/bac parce que Monsieur Mon Mari travaille (le regretter, mais refuser d'aller juste à l'apéro à 2h de route de chez nous avec la smala parce que je juge ça exagéré) 

C'est chouette :
  • MistinguetteL qui ne hurle pas une fois pendant la semaine (en même temps, elle a été gardée que par des gens qu'elle connaît ...)
  • inaugurer notre nouveau poêle et presque regretter que la météo soit si clémente ^^
  • aller visiter une halte-garderie qui pourrait accueillir MonsieurN et MistinguetteL à la demande deux matinées par semaine (croisez les doigts pour que ma demoiselle vive le mieux possible cette nouvelle solution !)
  • regarder les rediffusions de Fort Boyard tous ensemble samedi soir
  • accompagner la smala au pique-nique annuel du club de foot un peu à reculons et passer finalement une bonne journée
  • m'entendre dire qu'une amie très chère est ma soeur et trouver que c'est un bien joli compliment

Le seul point positif quand il pleut, c'est qu'on peut sauter
dans les flaques ^^

Première flambée !

Dans mon village, il y a une chose merveilleuse : des légumes
en libre-service avec juste une caissette pour payer

Bien mieux que la télé ^^

Monsieur travaille tout le week-end, alors on se console ...

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

18 sept. 2015

Son "besoin" de moi ...

Nous en avions senti les prémices à la fin de la dernière année scolaire.

De grosses crises de larmes quand notre nounou arrivait. Surtout quand tous ses frères étaient à l'école. Des pleurs qui sont allés en augmentant au point où la jeune fille qui la gardait a finit par pleurer elle-aussi, ne parvenant pas à la calmer. D'un commun accord, nous avons décidé de cesser notre collaboration, ne voulant pas être responsable d'un burn-out et pensant naïvement que cela soulagerait MistinguetteL.

Nous avons jonglé pour les dernières semaines d'école et de travail (merci les copines, voisines, le service dépannage de garde d'enfant, le boulot où tu peux prendre exceptionnellement tes enfants avec toi) et les vacances ont été une bouffée d'oxygène bienvenue. Une longue bouffée d'oxygène : presque 8 semaines passées ensemble, à 3, 4, 5 ou 6 quand Monsieur Mon Mari se joignait à nous.

Pendant toutes ces semaines, nous avons tenté de trouver quelqu'un pour garder la smala à notre domicile imaginant que c'était la solution la meilleure pour concilier nos horaires irréguliers et le bien-être de la smala. Sans succès ...

Lorsqu'il s'est agi de reprendre le chemin du travail et de l'école pour ses 3 grands frères, il a de nouveau fallu improviser et les crises de larmes se sont transformées en crises d'hystérie.

MistinguetteL se crispe dès qu'elle comprend que quelqu'un va venir s'occuper d'elle. De grosses larmes lui montent aux yeux et elle me lance des regards suppliants en s'accrochant à mon cou. C'est une vraie torture de la laisser, d'autant plus que je sais qu'elle ne se calme pas - comme le faisait ses frères quand ils allaient à la crèche - au bout de quelques instants, mais peut pleurer une heure et demie sans s'arrêter, avant de tomber de fatigue et s'endormir ... Durant mon absence, elle ne fait que m'appeler et refuser tout contact physique avec la personne qui la garde.

Et moi, j'oscille entre tristesse, exaspération, mauvaise conscience et compréhension.

Tristesse parce que je la quitte chaque fois avec une énorme boule au ventre tant elle me fait tellement mal au coeur. Je l'entends encore hurler quand je quitte la maison et même quand j'arrive en haut de notre rue. Exaspération parce que je lui en "veux" de me faire subir ça chaque fois que je pars et que, du coup, je me crispe et qu'elle doit bien le sentir. Mauvaise conscience parce que tout se passait bien avant que je choisisse de recommencer à travailler : je me sens "coupable" de lui faire vivre ces séparations qui lui font tant de mal. Compréhension aussi - je ne suis pas à une contradiction près - parce que je me revois petite fille, pleurant à chaudes larmes quand mes parents partaient (assez souvent) me laissant seule chez des amis, chez mes grands-parents. Encore maintenant je suis cette fille qui n'aime pas se séparer de ceux qu'elle aime et qui doit faire (et fait !) de gros efforts pour passer outre ce sentiment.

Mais si cela se limitait seulement aux "inconnus" ... Ne voilà-t-il pas que MistinguetteL commence aussi à me réclamer quand elle est avec Monsieur Mon Mari qui, du coup, ne peut plus me soulager quand il le pourrait. Aujourd'hui, elle a eu un gros coup de blues et a réclamé de me téléphoner au travail.

Dès mon retour, elle a sauté dans mes bras et ne m'a plus lâchée jusqu'au moment de se coucher. Comme tous les jours que je passe avec elle. C'est mon ombre, celle qui me suis partout, veut tout faire comme moi, me demande toujours ce que fais et pourquoi. Elle me caresse les cheveux, le visage, comme si elle voulait s'assurer que je suis bien là. Elle se blottit au creux de mon cou et c'est le seul moment où elle reste tranquille plus de 2 secondes. Elle m'appelle 10'000 fois par jour surtout si je disparais de son champ de vision.

Je cuisine, mais MistinguetteL n'est jamais bien loin de moi ...

Ma Mistinguette souffre de mon absence et a besoin de moi. Et actuellement, je n'ai pas l'impression d'arriver à combler ce manque, ni à savoir bien comment m'y prendre alors que je ne suis pas débutante en la matière. Et c'est assez déstabilisant.

Une lueur d'espoir tout de même ... Elle va, pour le moment, assez volontiers à la maternelle, à condition que je lui tienne la main jusque devant la porte et que je lui fasse des dizaines de bisous en avance pour les quelques heures qu'elle passe loin de moi.

Elle va aussi relativement facilement, un jour par semaine, chez une amie, avec MonsieurN le matin et seule l'après-midi quand il est à l'école.

Je pensais que la faire garder à la maison serait la chose la plus facile et agréable pour elle parce qu'elle resterait dans son environnement, avec ses objets familiers qui la rassureraient, mais elle semble penser et ressentir le contraire. J'ai l'impression que quand nous quittons tous la maison, pour aller à l'école ou pour aller travailler, elle se sent complètement abandonnée et, qu'au contraire, elle a besoin, elle aussi, de suivre le mouvement.

Aujourd'hui, nous allons visiter une halte garderie pour voir si elle pourrait (et voudrait !) y aller 2 matinées par semaine pendant que je travaille. C'est loin d'être l'idéal pour moi car cela implique que je prenne la voiture, que je jongle avec les horaires d'ouverture, mais peut-être s'y sentira-t-elle plus à l'aise que seule à la maison ?

Et mon coeur de maman espère que son "besoin de moi" s'estompera petit à petit parce que, sincèrement, ces derniers mois, il est mis à rude épreuve ...

16 sept. 2015

Chut la smala lit ... #34

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui, je vais vous présenter un magazine qui fait le bonheur de MonsieurN, 5 ans, depuis que je le lui rapporte régulièrement de la bibliothèque où je travaille (le privilège d'avoir une maman bibliothécaire ^^).


Chaque mois, il attend avec impatience un nouveau numéro qui contient toujours :

  • une grande histoire qu'il peut aussi écouter, si nous n'avons momentanément pas le temps de lui lire
  • une histoire magique de Zouk, la petite sorcière qui a du caractère
  • quelques pages d'activités (avec des comptines, devinettes et un petit bricolage), en général sur le mois en cours
  • une histoire plus courte
  • une histoire sans paroles de Polo, le petit aventurier rêveur

J'ai rarement le temps de voir le contenu du magazine qu'il court déjà chercher son lecteur CD et écoute avec attention l'histoire en tournant les pages au bon moment grâce au petit son qui indique qu'il faut le faire. 

Une fois, deux fois ^^

Puis il m'appelle pour lire la suite. 

Grâce à ce magazine, j'ai découvert un petit garçon particulièrement sensible aux illustrations et très sûr de ses choix. 

Il aime les histoires un peu mystérieuses, magiques, avec une dose d'humour, mais pas ce qui pourrait lui faire peur et le mettre mal à l'aise. Les dessins lui plaisent ou pas. Il n'y a pas de demie mesure. Je me souviens d'un numéro qu'il a délaissé sans même l'écouter car les illustrations n'avait pas retenu son attention.

Les deux derniers numéros lui ont particulièrement plu car ils mêlaient tout ce qu'il aime : l'histoire d'un loup un peu maladroit qui part en vacances au pays des princesses et des chevaliers au mois d'août.


Et celle de la rentrée Raoul, le petit cochon, qui apprend la tolérance envers celui qui est différent au mois de septembre.


A titre personnel, j'aime beaucoup le contenu et le format de ce magazine. Même MistinguetteL, du haut de ses (bientôt - bouhouhou) 3 ans suit déjà bien (et MonsieurM, 9 ans, jette toujours discrètement un coup d'oeil, l'air de rien ^^).

Un petit regret personnel, peut-être, c'est que l'enregistrement sur le CD ne soit pas plus "vivant" (la voix off a un petit côté monotone ...), mais les enfants ne semblent pas en tenir rigueur et j'imagine qu'il s'agit d'une question de coût de production.

Les belles histoires
Bayard
Pour les 4-7 ans

Ceci est ma participation au rendez-vous de Devine Qui Vient Bloguer ?

14 sept. 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #78

C'est pas chouette :
  • MistinguetteL qui continue de faire de grosses, grosses crises
  • perdre patience et la gronder parce que je lui "en veux" de me faire vivre avec une boule au ventre (et au coeur)
  • ne toujours pas avoir de solution de garde pour la smala et ne rien voir se profiler. Commencer à paniquer sérieusement ...

C'est chouette :
  • proposer à MonsieurA de choisir ce qu'il veut faire quand on est seul tous les deux. Cette semaine, il a choisi un jeu de société
  • notre maison qui se transforme en maison du bonheur mercredi après-midi : les copains vont et viennent, la smala est invitée à gauche à droite, notre famille est à géométrie variable
  • aller faire une promenade et en profiter pour ramasser quelques champignons
  • mon billet de vendredi sélectionné par Hellocoton
  • craquer chez H&M pour MistinguetteL et pour MonsieurA et MonsieurN. Me tâter pour faire de même chez Zara Kid et la Redoute ^^
  • profiter de notre dimanche (qui était censé être pluvieux ...) pour mettre de l'ordre dans les jeux de société (oui, oui, pour moi, c'est un truc chouette - pas sûre que se le soit pour le reste de la famille ^^)
  • monter enfin le lit superposé de MonsieurN et lui préparer un petit coin lecture dans le lit du bas

Les dernières trouvailles de notre dimanche de chine

Un petit garçon qui n'est que fierté ^^

Un petit tri s'imposait ... 

Mignonneries chez H&M (rassurez-vous, les garçons sont
aussi habillés, mais c'est moins fun à photographier ^^)

Jeux de société : check !

Lit de MonsieurN : done !

Un petit puissance 4 avant d'aller se coucher

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie

11 sept. 2015

Cette chance que je leur envie ...


Je ne sais pas vous, mais moi, quand je regarde mes enfants évoluer dans leur univers, je me projette quelques années en arrière (ahem ^^) dans ma propre enfance.

J'habitais une petite ville de 7'000 habitants. Nous sommes 3'000 dans notre village.

Mes parents louaient un appartement. Mes enfants vivent dans une maison.

Mon quartier étaient vieillissant. Le nôtre est récent.

J'avais un énorme parc boisé rien que pour moi. Un lieu magique pour inventer des tas d'histoire. La smala a un petit espace vert, regrette de ne pas pouvoir faire de cabane dans les arbres, mais se créer des univers merveilleux avec trois fois rien.

J'étais la seule enfant de mon âge dans mon immeuble (avant l'arrivée d'un petit frère 7 ans plus tard). MonsieurM, MonsieurA, MonsieurN et MistinguetteL sont entourés de copains.

Petite fille, je me sentais un peu seule. Je n'avais pas beaucoup d'ami(e)s et je me sentais toujours un peu à l'écart.

Chez nous, c'est tout le contraire. Notre sonnette retentit régulièrement, actionnée par des petites mains venant chercher un membre de la smala. Mes enfants "s'envolent" régulièrement par la porte-fenêtre de notre terrasse pour rejoindre des groupes de copains du voisinage et s'intégrer à leurs jeux.

Quand je suis avec mes enfants, je suis toujours étonnée par leur cercle d'amis, de connaissances. De toutes nationalités. De tous âges. J'entends leurs prénoms prononcés par d'autres enfants que je ne connais pas. A l'école. Au sport. Durant leurs activités extra-scolaires. MonsieurN et MistinguetteL sont la coqueluche des copains de MonsieurM et MonsieurA. Combien de petites voix me murmurent "Tu es la maman de ... ?"

Petite fille, j'avais un peu peur des plus grands. Je n'ai pas le souvenir d'avoir beaucoup interagit avec eux. Plutôt de la distance entre eux et nous, les petits.

Le grand copain, l'idôle de MonsieurN a 8 ans de plus que lui. Dans notre quartier, petits et grands jouent ensemble. S'entraident. Se surveillent. Prennent soin des uns et des autres. Se bagarrent aussi parfois ^^

Notre maison ressemble à la maison du bonheur. Je dois parfois me concentrer pour savoir qui est où ^^ Ça va, ça vient. Seul. Avec des copains. On me demande des heures de rentrée. Des permissions pour aller un peu plus loin de le quartier.

Les goûters se prennent à 2, 4, 6, 8, parfois 10. Chez nous. Chez les voisins. On goûte des aliments inconnus. On découvre des nouveaux goûts qu'on réclame ensuite à la maison.

Une de mes grandes peurs, c'était que mes enfants ressemblent à la petite fille que j'étais. Qu'ils se sentent seuls et que cela les rendent malheureux. Mais ils sont quatre et c'est leur grande force car leur "monde" est quatre fois plus grand. Ils n'en n'ont peut-être pas encore conscience, râlent parfois contre ce frère ou cette soeur qui leur "pique" la vedette, mais moi, en les observant, j'admire cette force autant que je l'envie.

Sélection du 11 septembre 2015

9 sept. 2015

Chut la smala lit ... #33

Depuis quelques temps, si vous me suivez, vous savez sans doute qu'on vit des moments pas faciles, faciles avec MistinguetteL qui nous fait des crises énormissimes quand je travaille.

J'oscille entre compréhension, mauvaise conscience et exaspération.

Comme souvent quand je suis désemparée et que je ne sais plus comment réagir, je me tourne vers les livres. Sentant ma petite demoiselle malheureuse et perdue, j'ai essayé de trouver un album pour l'aider à mettre des mots sur ses émotions afin qu'elle puisse m'expliquer ce qu'elle ressent. Bon, je n'ai pas eu beaucoup de succès jusqu'à présent, mais ça m'a au moins permis de découvrir un magnifique album que je peux donc vous présenter aujourd'hui ^^

"Aujourd'hui, j'ouvre grand les portes de mon coeur. C'est un trésor qui change de couleur suivant mon humeur."


Sur chaque double page, une petite fille partage ses différentes émotions et sentiments. Certains agréables, d'autres plus difficile à exprimer. La gentillesse, le courage, mais aussi la tristesse, la peur sont traités avec finesse et justesse.



Des textes simples, courts, mais surtout aisément compréhensibles pour les enfants. Un peu de poésie aussi.


Ils sont accompagnés de très jolies illustrations, un peu enfantines (que je trouve donc aussi "lisibles" pour les plus petits) dont la couleur varie en fonction de ce que l'enfant ressent.


Mais surtout, il y a ce petit plus qui m'a fait craquer pour cet album en librairie : la découpe en forme de coeur qui devient de plus en plus petit au fil des pages. MistinguetteL adore la suivre du bout des doigts.


Dans mon petit coeur
Jo Witek et Christine Roussey
De la Marinière Jeunesse

Ceci est ma participation au rendez-vous de Devine Qui Vient Bloguer ?

7 sept. 2015

Et la semaine écoulée, alors ? #77

C'est pas chouette :

  • MistinguetteL qui pleure, pleure, pleure quand elle est seule à être gardée à la maison. Au point de s'endormir de fatigue ...
  • trouver, pour la première fois, que la dame envoyée par le service de garde d'urgence d'enfant à domicile n'était pas top-top
  • reprendre trop très vite le rythme boulot-activités-maison-stress (ça se ressent d'ailleurs sur le nombre de photos pour illustrer cet article ...)
  • m'énerver contre MonsieurM qui n'en n'a rien à fiche de l'école et de ce qu'il a à faire. Avoir l'impression que je perds mon temps à le tirer en avant alors qu'il pense à tout autre chose ...
  • MonsieurN qui prend froid en allant voir son frère jouer au foot parce que je ne l'avais pas assez habillé

C'est chouette :
  • MinstinguetteL qui commence relativement facilement la maternelle
  • passer un moment en tête à tête avec MonsieurA (même si j'ai un peu foiré notre première sortie ^^)
  • MistinguetteL propre la journée depuis une semaine !
  • MonsieurA, MonsieurN et MistinguetteL adorables chez une amie qui me dépannent pendant quelques temps. Au point qu'ils ne voulaient plus rentrer ...
  • craquer chez Casa et Maxi Bazar
  • MonsieurA qui réclame de lire un moment tous les soirs avant de se coucher
  • chiner en tête à tête tout le dimanche et trouver des merveilles

Tous les mardis après-midi, j'ai désormais 2 heures
de tête-à-tête avec MonsieurA

Les éditions Nathan, fournisseur officiel de lectures
du soir de MonsieurA

La prendre par les sentiments ...

Trouver une merveille en vide-grenier !

Retrouvez les Bits and Pieces chez Maman Clémentine, les Meli-melow chez Le petit train-train de Mam'Zelle A, les Hauts et Bas chez Ali Alanoix et les J'aime/J'aime pas chez Milie
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...