@ Ma smala et moi: octobre 2015

30 oct. 2015

La smala découvre la région lyonnaise #4 : le Pays des Pierres-Dorées

Après un départ en fanfare puisque MonsieurM ne retrouvait pas son jeans (cet enfant est capable d'égarer un jeans dans une maison - nous ne l'avons d'ailleurs toujours pas retrouvé ...), nous avons pris la direction du sud du Beaujolais pour un circuit dans plusieurs villages du Pays des Pierres-Dorées.

Oingt, tout d'abord, une jolie petite cité médiévale où nous nous sommes sentis presque seuls au monde. Je peine à imaginer ce que doit être la visite quand des cars entiers de touristes débarquent, mais à la fin octobre, il y régnait une atmosphère pleine de charme. Mention particulière pour les noms de rue très ... poétiques ^^

Nous nous sommes ensuite rendu à Theizé, un très joli village en terrasse, puis avons fait un tour à Bagnols (quel dommage que le château soit maintenant un hôtel, il y l'air absolument magnifique).

Un bien bel après-midi, "perdus" dans le vignoble du Beaujolais où la vigne avait des couleurs chatoyantes de l'automne. Au soleil, on avait presque l'impression qu'elle se reflétait dans les vieilles pierres et cela donnait à cette région un petit air de Toscane.
















Oingt et les Pierres-Dorées centrales

Visite : variable en fonction du nombre de villages. 
Dans notre cas, 1h30 de promenade.

29 oct. 2015

Ça casse les briques #4 : Le lot de bataille mandalorien (7914)

Pour cette 4ème participation au rendez-vous de Maman Clémentine, pas de paillettes, pas de couleurs pastel, mais du guerrier, du vrai, du pur ^^ Je puise toujours dans la collection Star Wars de MonsieurM, MonsieurA et maintenant MonsieurN (qui "collectionne" lui aussi pour "aider" ses frères ...) en attendant d'avoir un peu de la princesse, du rose bonbon avec MistinguetteL.


Aujourd'hui, je vous présente un lot trouvé lors de notre dernier vide-grenier. Je n'étais pas spécialement enthousiaste à l'idée de l'acheter, le trouvant très cher par rapport à mes autres trouvailles (mais au final on a fait une bonne affaire), mais les garçons (surtout MonsieurM) ont tellement insisté en argumentant que c'était un set "rare" que j'ai cédé. Je voulais surtout avoir la paix pour continuer à vide-grenietter quelques précieuses minutes ... ^^


Comme je n'y connais absolument rien (encore que je fais de sacrés progrès depuis quelques temps grâce à mes deux grands fans), je me base sur un des derniers livres que j'ai offert à MonsieurM pour vous donner des détails (ou comment compenser l'ignorance par la lecture ^^).


Il s'agit d'un set de 2011 et il semble que MonsieurM avait raison puisque ces petits personnages bleus, des Mandaloriens, n'apparaissent que dans deux boîtes LEGO. 

Le set comprend 4 figurines en armure (on me souffle dans l'oreillette qu'elles sont faites dans un métal extraordinaire, le Beskar ^^), un assortiment d'armes (dont une tourelle) et un speeder. 






Dernier détail particulier de ce set, le visage des personnages, unique, avec des traits pâles et des yeux bleus.


Les LEGO Star Wars sont tellement difficiles à trouver en vide-grenier (ou alors il faut se lever trèèèèès tôt) que mes garçons sont contents d'avoir trouvé celui-ci. Et moi aussi, car ça les motive pour nos prochains week-end de chine (comment ça je manie la carotte ^^ ?)

Nom : Mandalorian Battle Pack Référence : 7914 Collection : Lego Star Wars Âge : 6 - 12 ans Nombre de pièce : 68 Prix : 37 euros 26 chez Amazon


Edit : Je voulais m'excuser pour la piètre qualité des photos ... Je n'étais pas chez moi au moment de la rédaction du billet et j'ai dû faire avec les moyens du bord. Je me rends compte maintenant que les photos sont vraiment bof, bof. Désolée !

La smala découvre la région lyonnaise #3 : le musée des Confluences

Après les belles journée d'automne dont nous avons été gratifiés depuis le début de nos vacances, nous avons connu hier LA journée de pluie de la semaine. Anticipée depuis quelques jours, nous avions prévu d'aller visiter le tout nouveau musée de Lyon, le musée des Confluences, inauguré en décembre dernier.

Pas naïfs pour un sou, nous savions que nous ne serions pas les seuls à avoir cette idée et pour le coup, le musée des Confluences s'est transformé en musée des "affluences". Encore avons nous eu de la chance, car notre rythme de vie pendant les vacances nous fait systématiquement arriver sur les lieux à visiter entre midi et 13 heures, une heure creuse apparemment ^^

10 minutes de queue plus tard, nous étions dans la place. Malheureusement, plus de place depuis longtemps pour les ateliers-enfants, mais aussi, à notre grand regret, pour le spectacle de marionnettes vietnamiennes sur l'eau (je vous renvoie pour plus d'infos au billet de Lucky Sophie à ce sujet).

Un peu déçus tout de même, avouons-le. Quand on vient de l'étranger, il est parfois un peu compliqué d'anticiper les visites, de planifier très en avance ce genre de programme et donc de réserver des places. On avait déjà été pris de court cet été pour des ateliers "nature" complets bien avant que débutent nos vacances, rebelotte cette fois-ci ...

Mais qu'importe, on était à l'abri (alors que dehors c'était le déluge) prêts à partir à l'abordage de cet étrange vaisseau. MonsieurM et MonsieurA, obnubilés par Star Wars depuis plusieurs mois s'imaginaient entrer dans le Falcon Millenium de Han Solo ^^

Alors, au risque de me faire taper sur les doigts par les Lyonnais, je dois dire que c'est la journée déception de nos vacances. Je ne sais pas si je suis trop vieux jeu, pas assez ouverte d'esprit, mais le parti pris de mêler différentes collections, faire "confluer" les savoirs en mêlant histoire naturelle et histoire des sociétés m'a complètement échappé.

Découverte des premiers téléphones ...
J'en attendais peut-être trop, après en avoir beaucoup entendu parlé dans les journaux télévisés, les magazines, etc. Je m'imaginais une muséographie innovative, je pensais en prendre plein les yeux. Au final, j'ai trouvé très compliqué, chargé. Dans la foule de ce jour de pluie, je pense être complètement passée à côté de ce musée. Et je ne parle même pas des enfants qui, même s'ils se sont extasiés devant certaines pièces, n'ont absolument pas compris la construction des différentes salles (qui m'ont parues étonnamment petites en comparaison des longs couloirs). L'aspect pédagogique ne m'a pas sauté aux yeux non plus, par contre, contrairement à d'autres musées, le manque de points interactifs (qui fonctionnent tellement bien avec les enfants), oui !


Peut-être aurions-nous dû plus les accompagner dans leur visite, leur expliquer plus de choses, essayer de leur faire appréhender la construction des salles, mais c'était déjà tellement ardu pour nous que j'aurais eu de la peine à jouer mon rôle de "transmetteur" du savoir.


Fort heureusement, l'exposition temporaire consacrée à "L'art et la machine" a quelque peu sauvé notre visite. Nous avons retrouvé avec plaisir des oeuvres de l'artiste fribourgeois Jean Tinguely que les enfants connaissaient déjà et leur meilleur moment a été le visionnage des Temps modernes avec Charly Chaplin qui a provoqué de grands éclats de rire. Il n'en reste pas moins qu'on pouvait aussi bien le regarder à la maison ...


Une pensée pour les chineuses ^^

Bref, une réelle déception pour ma part même si cela reste très subjectif.

Encore avons-nous eu de la chance. En sortant 2 heures 30 plus tard (oui, nous avons quand même tenu à tout voir), nous avons été surpris par le nombre de visiteurs trempés jusqu'aux os après avoir attendu plus de 30 minutes, dehors, sous une pluie battante. Pas sûre que nous aurions attendu si longtemps avec toute la smala ...



Musée des Confluences
69002 Lyon

Horaire et informations sur le site internet

Visite : compter 2-3 heures uniquement pour les collections permanentes et temporaires

28 oct. 2015

La smala découvre la région lyonnaise #2 : le parc de la Tête d'Or

Faire la grasse mat' jusqu'à 9h. Réclamer son lait. Se pelotonner sur le divan. Commencer à lire. Attaquer une construction en Kapla. Râler quand il est l'heure de s'habiller. Ne pas avoir envie de sortir. Aller chercher les œufs. Chouchouter les poules. Sauter dans le trampoline. S'inventer des histoires abracadabrantes dans la voiture. Prendre le métro. Demander toutes les 30 secondes si on descend au prochain arrêt. Changer de ligne. Ressortir à l'air libre et ne pas savoir dans quelle direction aller. Demander son chemin. Trouver l'entrée du parc et lâcher les "fauves" ^^ S'imaginer qu'on va trouver la tête d'or. Se demander si c'est une histoire vraie. Saluer les daims. Voir un écureuil et avoir les yeux qui brillent. Faire des photos. Manger une crêpe. Regarder la girafe. Courir, sauter, ramasser des feuilles. Rêver en regardant le lac. Prendre le train. Réclamer des sucettes. Réclamer un tour en bateau. Se chamailler. Admirer les couleurs de l'automne. Essayer d'attraper les feuilles qui tombent des arbres. Rire aux éclats. Vouloir grimper dans le porte-bébé. Réclamer une barbapapa. Réclamer un tour de manège. Assister au spectacle de Guignol. Avoir un peu peur. Crier très fort pour prévenir Guignol. Rire, rire, rire. Hurler plus fort que les autres enfants. Se blottir contre sa maman. Revoir un écureuil et trouver cela formidable. Décider de rentrer pour éviter la pluie. Manger une viennoise au chocolat et goûter une brioche à la praline. Marcher pour reprendre le métro. Essayer de déchiffrer le plan et deviner par où on va passer. Vouloir rester debout comme les grands. S'endormir dans le porte-bébé. Dormir avec la bouche en coeur. S'asseoir sur les genoux de sa maman. Sortir du métro et voir qu'il a commencé à pleuvoir. Penser qu'on a eu de la chance. Courir jusqu'à la voiture. Rentrer quand il commence à faire nuit. Se précipiter sur les jouets et reprendre ses jeux exactement où on les a laissé le matin. Se (re)mettre à lire. Penser à ses cadeaux de Noël. Faire du feu. Bloguer un peu. Faire plusieurs parties de babyfoot. Regarder un peu la télé. S'endormir en rêvant à cette belle journée.





















Parc de la Tête d'Or / Lyon

Horaire et informations sur le site internet

Visite : compter une bonne demi journée voir plus si vous visitez le zoo

27 oct. 2015

La smala découvre la région lyonnaise #1 : la balade ratée mais jolie quand même ^^

En vacances dans la région lyonnaise, par un temps magnifique, nous avons eu envie de faire une balade en pleine nature.

Ça tombe bien car à deux pas de notre lieu de villégiature, il y a un magnifique aqueduc et la promesse, selon le Guide du routard, d'une promenade de 7 kilomètres. Comme on aime les vieilles pierres, on s'est dit bingo !

Oui, sauf qu'on a tourné 45 mn en rond en voiture sans jamais trouver le point de départ annoncé et qu'on a fini par revenir à 5 mn de la maison pour improviser quelque chose (et les adultes - enfin surtout moi - étaient un tantinet énervés). Et que, passé les arches bien visibles au bord de la route, on n'a jamais retrouvé d'autres éléments, ne serait-ce même qu'un soupçon de tracé d'aqueduc. Pour la balade dans le temps, on repassera.

Pour motiver la smala qui commençait à râler allègrement (note pour moi même : ne jamais promettre quoique ce soit à des enfants si vous n'êtes pas sûr de vous à 100 %), on a essayé de sauver le coup et inventant, de toutes pièces, une promenade dans une région que nous ne connaissions pas.

Au final, ce fut une bien jolie découverte et tout le monde a bien crapahuté car comme on n'avait aucune notion de la topographie et encore moins des distances, on s'est pas mal éloigné de notre point de départ.

Une bonne gaufre (ou une crêpe) pour récompenser tout ce joli monde et on est prêts pour avaler de nouveaux kilomètres les prochains jours !















Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...