@ Ma smala et moi: La smala découvre la région lyonnaise #3 : le musée des Confluences

29 oct. 2015

La smala découvre la région lyonnaise #3 : le musée des Confluences

Après les belles journée d'automne dont nous avons été gratifiés depuis le début de nos vacances, nous avons connu hier LA journée de pluie de la semaine. Anticipée depuis quelques jours, nous avions prévu d'aller visiter le tout nouveau musée de Lyon, le musée des Confluences, inauguré en décembre dernier.

Pas naïfs pour un sou, nous savions que nous ne serions pas les seuls à avoir cette idée et pour le coup, le musée des Confluences s'est transformé en musée des "affluences". Encore avons nous eu de la chance, car notre rythme de vie pendant les vacances nous fait systématiquement arriver sur les lieux à visiter entre midi et 13 heures, une heure creuse apparemment ^^

10 minutes de queue plus tard, nous étions dans la place. Malheureusement, plus de place depuis longtemps pour les ateliers-enfants, mais aussi, à notre grand regret, pour le spectacle de marionnettes vietnamiennes sur l'eau (je vous renvoie pour plus d'infos au billet de Lucky Sophie à ce sujet).

Un peu déçus tout de même, avouons-le. Quand on vient de l'étranger, il est parfois un peu compliqué d'anticiper les visites, de planifier très en avance ce genre de programme et donc de réserver des places. On avait déjà été pris de court cet été pour des ateliers "nature" complets bien avant que débutent nos vacances, rebelotte cette fois-ci ...

Mais qu'importe, on était à l'abri (alors que dehors c'était le déluge) prêts à partir à l'abordage de cet étrange vaisseau. MonsieurM et MonsieurA, obnubilés par Star Wars depuis plusieurs mois s'imaginaient entrer dans le Falcon Millenium de Han Solo ^^

Alors, au risque de me faire taper sur les doigts par les Lyonnais, je dois dire que c'est la journée déception de nos vacances. Je ne sais pas si je suis trop vieux jeu, pas assez ouverte d'esprit, mais le parti pris de mêler différentes collections, faire "confluer" les savoirs en mêlant histoire naturelle et histoire des sociétés m'a complètement échappé.

Découverte des premiers téléphones ...
J'en attendais peut-être trop, après en avoir beaucoup entendu parlé dans les journaux télévisés, les magazines, etc. Je m'imaginais une muséographie innovative, je pensais en prendre plein les yeux. Au final, j'ai trouvé très compliqué, chargé. Dans la foule de ce jour de pluie, je pense être complètement passée à côté de ce musée. Et je ne parle même pas des enfants qui, même s'ils se sont extasiés devant certaines pièces, n'ont absolument pas compris la construction des différentes salles (qui m'ont parues étonnamment petites en comparaison des longs couloirs). L'aspect pédagogique ne m'a pas sauté aux yeux non plus, par contre, contrairement à d'autres musées, le manque de points interactifs (qui fonctionnent tellement bien avec les enfants), oui !


Peut-être aurions-nous dû plus les accompagner dans leur visite, leur expliquer plus de choses, essayer de leur faire appréhender la construction des salles, mais c'était déjà tellement ardu pour nous que j'aurais eu de la peine à jouer mon rôle de "transmetteur" du savoir.


Fort heureusement, l'exposition temporaire consacrée à "L'art et la machine" a quelque peu sauvé notre visite. Nous avons retrouvé avec plaisir des oeuvres de l'artiste fribourgeois Jean Tinguely que les enfants connaissaient déjà et leur meilleur moment a été le visionnage des Temps modernes avec Charly Chaplin qui a provoqué de grands éclats de rire. Il n'en reste pas moins qu'on pouvait aussi bien le regarder à la maison ...


Une pensée pour les chineuses ^^

Bref, une réelle déception pour ma part même si cela reste très subjectif.

Encore avons-nous eu de la chance. En sortant 2 heures 30 plus tard (oui, nous avons quand même tenu à tout voir), nous avons été surpris par le nombre de visiteurs trempés jusqu'aux os après avoir attendu plus de 30 minutes, dehors, sous une pluie battante. Pas sûre que nous aurions attendu si longtemps avec toute la smala ...



Musée des Confluences
69002 Lyon

Horaire et informations sur le site internet

Visite : compter 2-3 heures uniquement pour les collections permanentes et temporaires

2 commentaires:

  1. Nous y sommes allés aussi alors qu'il pleuvait des cordes, le vendredi de l'Ascension. Beaucoup de couloirs en effet pour des petites salles. Je voulais voir le batiment tellement moderne. Et l'expo sur le pôle sud était géniale. Mais pas sûre que j'y retournerai, vu le prix encore une fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais aussi fascinée par le bâtiment moderne, je dois l'avouer. Par contre, le jour où nous y sommes allés, il y avait plusieurs seaux par terre car il y avait des fuites ... Dire qu'il n'a même pas une année !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...