@ Ma smala et moi: Chut la smala lit ... #48

20 janv. 2016

Chut la smala lit ... #48

Je prends quelques instants pour vous parler de nos coups de cœur de la semaine dernière.

Ceux qui m'ont fait passer un tellement bon moment avec MonsieurA, MonsieurN et MistinguetteL.

Ceux qu'il a fallu relire plusieurs fois et qui ont suscité une foule de commentaires, de comparaisons et de fous-rires.


Deux albums pleins d'humour, de second degré accompagnés d'illustrations qui ne sont pas sans rappeler un peu ceux de Sempé.


Le premier album est consacré à toutes ces phrases qu'une maman ne dira (sans doute) jamais, mais que ses enfants aimeraient tellement l'entendre dire.



Une sorte de monde à l'envers où les règles sont complètement transgressées et où l'enfant est libre de faire ce qu'il veut, sous les encouragements de sa maman.


Des situations rocambolesques qui ont fait éclater de rire mon petit auditoire et qui ont aussi été une bonne base de discussion sur le pourquoi et le comment de certaines limites. L'exagération au service de "l'éducation", en quelque sorte.


MonsieurA, un peu plus grand, s'est maintes fois exclamé : "Tu te rends compte, maman, si on faisait comme ça ..."

La conclusion de l'album (qui me vaut à chaque lecture une tonne de câlins - je ne vous en dis pas plus ^^) est très jolie et permet d'expliquer qu'une maman - même si elle pose parfois des limites - ne pourra jamais refusé certains gestes, bien trop importants pour elle ...


Le deuxième album est, quant à lui, dédié à toutes ces phrases qu'un papa dit toujours.

"Mon adorable papa répète souvent les mêmes choses. Il paraît que tous les papas sont comme ça."


C'est sans doute l'album des deux qui plaît le plus à mon jeune public parce qu'il s'amuse des petits arrangements que les adultes font avec la vérité pour tenter de faire gober certaines choses aux enfants.

Mais aussi parce que les enfants retrouvent leur papa dans les descriptions #çasentlevécu

Et parce que certaines situations sont justes drôlissimes.



A gauche de l'album, on retrouve toujours ce que vit la fillette de l'histoire et le discours un brin "moralisateur" de son papa ("à ton âge, je faisais ci ou ça") et à droite la vérité.


C'est certes un peu stéréotypé et caricaturé, mais ce n'est jamais méchant et l'image que l'on se fait de son papa en ressort même grandie car le finale montre que rien n'est plus fort que l'amour paternel.

De jolies pages sur la complicité entre un papa et son enfant !

Bref, deux albums à la fois drôles et tendres, que toute la smala vous conseille vivement !

Tout ce qu'une maman ne dira jamais / Tout ce qu'un papa dira toujours
Noé Carlain et Ronan Badel
Les éditions de L'élan vert

Ceci est ma participation au rendez-vous de Devine Qui Vient Bloguer ?

4 commentaires:

  1. Les deux me plaisent beaucoup avec un penchant pour le premier que ma fille adorerait !!! Ils sont bourrés d'humour, j'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous, c'est le 2ème qui a le plus de succès ^^

      Supprimer
  2. ils ont l'air géniaux ! l'un ne va pas sans l'autre alors hop on n'hésite et on ajoute à sa liste d'envie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'hésite pas ! Et hop, une liste qui s'allonge (comme la mienne j'imagine ^^)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...