@ Ma smala et moi: Les vacances autrement : l'échange de maison #2

25 mars 2016

Les vacances autrement : l'échange de maison #2

Ça y est ! Vous avez décidé de vous lancer dans l'échange de maison ? Bravo ! Vous ne le regretterez pas !

Normandie - été 2015

Il faut maintenant choisir par quel biais vous souhaitez échanger votre maison. De nombreuses possibilités s'offrent à vous. Google est votre ami ^^ Ou le bouche à oreille. Certains sites sont payants, d'autres non.

Pour notre part, nous avons testé deux organismes qui fonctionnent sur la base d'un abonnement, Homelink.org tout d'abord, puis, depuis maintenant trois ans, nous passons par Trocmaison.com. Le fait de payer une taxe d'inscription nous a semblé un gage de "sécurité".

Le premier site nous a paru plus rassurant pour faire le premier pas, dans la mesure où, comme je vous l'ai déjà expliqué dans mon premier billet, il offre une assistance par pays, donc un contact de proximité en cas de souci/question.

Toutefois, après quelques échanges, nous nous sommes sentis très vite à "à l'étroit" sur ce site, retombant rapidement sur les mêmes offres. Ce n'est que mon ressenti personnel naturellement. Mais nous nous sommes donc tournés vers le second site, allant même jusqu'à rester inscrits pendant plusieurs mois, sur les deux en même temps pour multiplier les possibilités d'échanges.


Le choix de l'organisme d'échange fait, il s'agit ensuite de passer à la phase purement marketing ^^

Après l'inscription, vous devrez créer votre annonce. Présenter votre logement, votre famille, décrire vos envies de voyage, vos habitudes, vos intérêts, etc. Si cette phase prend un peu de temps, elle n'en est pas moins ultra importante puisque elle représente en quelque sorte votre carte de visite. Il est donc essentiel de la soigner pour donner envie de venir chez vous.

Le maître mot : VALORISATION !

A mon sens, ce qui me donne toujours la première impression, tout comme pour les livres d'ailleurs ^^, ce sont les photos.

Nous ne sommes pas tous des photographes chevronnés, mais un tout petit effort ne fait pas de mal, bien au contraire. Si les photos sont dans le bon sens, c'est déjà un bon début. S'il y a une légende pour appréhender encore mieux l'espace mis à disposition c'est encore mieux !

Mais, à mon avis, le plus important, c'est de photographier un espace un tant soit peu rangé !!! Je n'ai pas le prétention de dire que ma maison est digne de figurer dans un magazine de décoration, bien au contraire, mais pour faire les photos nécessaires pour illustrer mon annonce, j'ai mis un peu d'ordre ! Ou plutôt j'ai déplacé le b....l qui envahissait l'espace (parce que oui, avec 4 enfants, je ne vous cache pas que tout n'est pas toujours nickel). Vas-y que je photographie la cuisine rangée après avoir préalablement tout migré tout le désordre dans le salon ^^

Parce que je ne sais pas vous, mais moi, si je vois des photos avec des casseroles sales dans l'évier, des habits qui traînent partout, des lits pas faits, des jardins avec des restes de chantier (c'est du vécu) c'est franchement rédhibitoire ... Cela me fait peur par rapport à ce que je pourrais trouver en arrivant dans le logement qui est échangé.

L'idée est donc de donner envie à votre potentiel future échangeur de venir chez vous, au même titre que dans un hôtel, une maison d'hôte, etc. Photographiez la plupart des pièces, sous l'angle le plus agréable possible. Mettez en avant les petits coins cosy, les choses que vous aimez chez vous, bref, ce qui fait le charme de votre logement. Prenez le temps de réfléchir à la photo principale qui illustrera votre annonce dans la base de donnée : c'est elle qui accrochera (ou non) le regard !

Outre des photos de votre intérieur/extérieur, n'hésitez pas à ajouter des photos de votre région ! Tout le monde ne la connaît pas forcément et il y a sans doute des endroits magnifiques à découvrir ! A nouveau, ne pas hésitez à légender ces photos "touristiques" pour que les personnes intéressées puissent éventuellement chercher des informations complémentaires sur le net.

Voici quelques-une des photos que j'ai choisi pour illustrer ma région :

Gruyères

Fribourg depuis le Pont du Milieu

La région du Lac noir

La ville de Berne et la baignade dans l'Aar
Les Paccots

Si vous avez des liens vers des vidéos, c'est également le moment de les ajouter !

Profitez-en aussi pour décrire la position de votre logement par rapport aux principaux intérêts touristiques, artistiques, sportifs, etc. Sa situation dans votre quartier/ville-village.

Passée cette étape consacrée à votre logement, prenez le temps de vous présenter, vous et votre famille. N'hésitez pas à parler de vos intérêts, de votre rapport au voyage, de vos envies, de vos rêves.   Une photo de vous, de votre famille, rend, à nouveau, cette description plus "vivante" ! Certains sites proposent même un lien vers votre profil Facebook.

Dernière phase de votre annonce - peut-être la meilleure ^^ - le choix de vos préférences d'échange et les dates auxquelles vous êtes disponible. Selon moi, il ne faut pas s'arrêter à une seule destination, mais mettre plusieurs possibilités (le monde est si vaste ^^) pour multiplier les chances de succès.

Prochain rendez-vous : comment mettre toutes les chances de votre côté pour trouver un échange !

Lyon - octobre 2015

2 commentaires:

  1. bonjour,
    merci pour cet intéressant message. Nous pratiquons l'échange de maisons depuis l'année dernière. Et avec 3 enfants, nous sommes maintenant CONVAINCUS ! Nous sommes sur homelink, que nous trouvons bien fait mais c'est vrai que c'est parfois difficile de trouver un échange quand on s'est fixé une destination. Par exemple, nous souhaitons faire un échange à New York mais pour l'instant, je ne trouve pas.
    Je serai très intéressée de connaître les destinations où vous êtes allés et s'il est facile d'y trouver des échanges.
    Nous, nous sommes allés à Bath(Angleterre) et à Gant (Belgique). C'était super mais à chaque fois, ce n'est pas nous qui avons proposé l'échange, nous avons répondu à une proposition.
    Bref, désolée pour ce très long commentaire.
    bonne journée !
    Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour ton message !
      Pour notre part, je dirais que c'est 50-50. Nous avons régulièrement trouvé des échanges où nous souhaitions nous rendre, mais nous nous sommes aussi laissés tenter par des destinations inattendues.
      Comme nos enfants sont/étaient encore petits, nous avons privilégié des destinations européennes : la Belgique, les Pays-Bas, la France (plusieurs fois), l'Espagne.
      Dans 2 ans, nous allons tenter notre premier grand voyage à destination du Canada. Je me réjouis :-)
      A bientôt sur le blog !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...